En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



Six fois deux



Six Fois Deux - Sur Et Sous La Communication

1976
Jean-Luc Godard
- coréalisé avec Anne-Marie Miéville -

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Six fois deux

sur
Amazone

fleche
fleche


3308 lectures

Six fois deux
En Images

Retour à Jean-luc Godard
Retour à Jean-luc Godard
Six fois deux - Sur et sous la communicationSix fois deux - Sur et sous la communicationSix fois deux - Sur et sous la communicationSix fois deux - Sur et sous la communication
Six fois deux - Sur et sous la communicationSix fois deux - Sur et sous la communicationSix fois deux - Sur et sous la communicationSix fois deux - Sur et sous la communication

Six fois deux
Synopsis

Une série de six programmes de 100 minutes subdivisés chacun en deux émissions. (6x2)

La série a été diffusée le dimanche soir sur FR3 à 20h30 durant l'été 1976.

« cette émission n’offre pas les caractéristiques habituelles à nos programmes ».

Quelques mots sur
Six fois deux





« Tentative nouvelle de télévision en 1976, parce qu’il s’agit d’une véritable “première”, ouvrant la porte pour la télévision à des tournages rapides (trois mois) et autonomes, réalisés avec un matériel semi-professionnel. Télévision naïve, par la simplicité des personnages et des moyens utilisés – mais aussi ambitieuse – procédures nouvelles et message d’un auteur qui a des idées personnelles sur cette grande préoccupation de l’heure: la communication. » Alain Bergala


1a : Y'a Personne
Un groupe de chômeurs se livrent à un simulacre d’entretien d'embauche face à JLG qui se tient hors champ pour ce cadre unique.
JLG incite deux d’entres eux à mimer leurs gestes professionnels, l’une est femme de ménage, l’autre soudeur. Leur parole est hésitante et leurs gestes imprécis.
1b : Louison
Changement de décor pour une aussi grande économie de plans. JLG interroge un agriculteur à éloquence volubile et convaincu.

2a : Leçons de choses
L'image contient plus que ce qu’elle montre :
Ce ne sont pas des images de travailleur qui défilent à l’écran, c’est un fragment de film pornographique, de par les gestes, de par les rapports de domination.
Et JLG multiplie les déconstructions de texte et d’images afin que jaillisse l’invisible.
2b : Jean-Luc
JLG en plan fixe pour une quarante de minutes de voix non off.

3a : Photos et Cie
Une vingtaine de minutes de plan fixe sur la photo d’un soldat exécutant à la baïonnette des prisonniers et en voix off les commentaires techniques du photographe. Puis nous feuilletons des photos : starlettes et Vietnamieens ; pendus et VIP ; enfants faméliques et publicité pour des bouillies pour chats.
3b : Marcel
Cinéaste amateur qui consacre son talent à filmer la faune et la flore et refuse d’envisager un film comme une chaine, même d’images.
Marcel, l’anti JLG ?

4a : Pas d'histoires
« Il était une fois… » mais il n’était jamais deux fois…
Pourquoi raconter des histoires ? Alors que l’on peut écouter celles de Georges Marchais ou celles d’une fillette… Alors que le problème est celui de la communication.
4b : Nanas
JLG pose à des femmes des questions auxquelles elles refusent de répondre, à la différence d’une scène semblable dans « Masculin féminin ».
Pourquoi poser des questions alors qu’il suffit d’écouter le quotidien de chacune ?

5a : Nous trois
JLg filme le silence, assourdissant d’images et de texte qui se chevauchent et/ou se découpent pour que naisse le sens, celui des yeux qui regardent.
5b : René(e)s
Godard rencontre un mathématicien, théoricien des catastrophes. Le résultat fait oublier le silence du (a).

6a : Avant et après
Bilan de la démarche, erreurs et promesses du 6x2.
6b : Jacqueline et Ludovic
Interviews de deux pensionnaires d'un hôpital psychiatrique de Grenoble : Jacqueline nous parle de son désir d'épouser le Pape, de sa hantise de l'acte sexuel, et sa foi…
Ludovic, nous parle de ses angoisses, de son traitement, d’une voix compacte et attendrissante.


Si la plupart de ces moments de télévision anti-conventionnels, semblent pour l’instant perdus de vue, on peut malgré tout en voir quelques bribes sur le net

Les Cinéastes

Les Sagas

Les Acteurs




reclame

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar


En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar





Itinéraire d’un flic
- Compil -
- Episode 5 -
Emasculation
3.99 Euros

(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique














Pinterest