En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



Le Gai Savoir



Le Gai Savoir -

1968
Jean-Luc Godard

Jean-Pierre Léaud : Lui, Emile Rousseau || Juliet Berto : Elle, Patricia Lumumba || Anne Wiazemsky
fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Le Gai Savoir

sur
Amazone

fleche
fleche


3776 lectures

Le Gai Savoir
En Images

Retour à Jean-luc Godard
Retour à Jean-luc Godard
Le Gai Savoir - Le Gai Savoir - Le Gai Savoir - Le Gai Savoir -
Le Gai Savoir - Le Gai Savoir - Le Gai Savoir - Le Gai Savoir -

Le Gai Savoir
Synopsis

« On a beau dire ce qu'on voit, ce qu'on volt ne loge jamais dans ce qu'on dit »
« Si tu veux voir le monde, ferme les yeux, Rosemonde ».

Quelques mots sur
Le Gai Savoir





Ce film, réalisé avant et après mai 1968, était une commande de la télévision française (O.R.T.F.). Mais une fois terminé, celle-ci refusa de le diffuser. La censure se chargea ensuite de l’interdire dans les salles. Le gai savoir devint ainsi le premier film « invisible » de Godard.

Emile et Patricia se retrouvent chaque soir au milieu d’une absence de décor, d’un noir absolu, pour s’interroger sur les images et les sons, au regard des idées justes et de la pratique révolutionnaire.
Leur constat est sans appel : les images et les sons existants ne permettent pas de rendre compte de ce réel. Il convient de « retourner à zéro et repartir de là »
Et ainsi débute la longue marche du cinéma :
« La première année... on ramassera des images, on enregistrera des sons comme on a dit, ça fera des expériences en vrac... et la deuxième année on critiquera tout ça, on décomposera, on réduira, on substituera et on recomposera. Et après, la troisième année, on fabriquera deux ou trois modèles de son et d'image »
« Ma pratique ne sera pas aveugle puisque tu l’auras éclairée par la théorie révolutionnaire, dit-il — Ma théorie ne sera pas sans objet puisqu'elle sera attachée à ta pratique révolutionnaire, dit-elle »
Malheureusement leur démarche semble débouchée sur le néant.
Patricia pense que leur projet est un échec alors qu’Emile pense le contraire puisqu’ainsi les hommes peuvent partir à la reconquête par la connaissance du néant qu’ils ont eux-mêmes découvert ?


« Ce film n'a pas voulu, ne petit pas vouloir expliquer le cinéma ni même constituer son objet, mais plus modestement donner quelques moyens efficaces d'y parvenir. Ce film n’est pas le film qu’il faut faire, mais comment, si l'on a un film à faire, on passe nécessairement par quelques-uns des chemins parcourus ici ».

Plus tard il précisera

« Le Gai Savoir est un film réformiste, mais qui contient des leçons révolutionnaires, des méthodes, des idées que les gens n'avaient pas. Ca correspond dans les arts à « comment avec un vélo transporter beaucoup de riz » ; alors qu'avec un vélo, Anquetil ne saurait pas transporter trois sacs de riz, n'importe quel Vietnamien peut porter dix sacs. C'était ça Le Gai Savoir. Après mai, je me suis aperçu qu'au lieu de contester radicalement les structures cartésiennes, il obéissait à la plupart. Il était universitaire. C'était du Touraine ou du Lefebvre. Mais il y avait des idées qui pouvaient être utilisées par des révolutionnaires ».
Tribune socialiste du 23/1/69.

Les Cinéastes

Les Sagas

Les Acteurs




reclame

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar


En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar





Itinéraire d'un flic
- Episode 1 -
Pendaison
2.99 Euros

(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique














Pinterest