Les Huit Salopards



Les Huit Salopards - The Hateful Eight

2015
Quentin Tarantino

Samuel L. Jackson : le major Marquis Warren « le Chasseur de primes » (the Bounty Hunter) ||| Kurt Russell : John Ruth « le Bourreau » (the Hangman) ||| Jennifer Jason Leigh : Daisy Domergue « la Prisonnière » ||| Walton Goggins : Chris Mannix « le Shérif » ||| Demián Bichir : Bob « le Mexicain » / Marco le Mexicain ||| Tim Roth : Oswaldo Mobray « le Court-sur-pattes » (the Little Man) / Hicox l’Anglais (English Pete Hicox) ||| Michael Madsen : Joe Gage « le Cowboy » / Douglas la Grogne (Grouch Douglas) ||| Bruce Dern : le général Sanford Smithers « le Confédéré » (the Confederate) ||| Channing Tatum : Jody Domergue ||| James Parks : O. B. Jackson, le cocher ||| Zoë Bell : Six-Horse Judy ||| Dana Gourrier : Minnie Mink ||| Gene Jones : Dave « La bonne pâte » (Sweet Dave) ||| Lee Horsley : Ed ||| Craig Stark : Chester Charles Smithers ||| Belinda Owino : Gemma ||| Bruce Del Castillo : Homer Van Hootin ||| Keith Jefferson : Charly ||| Quentin Tarantino : le narrateur
fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Les Huit Salopards

sur
Amazone

fleche
fleche


487 lectures

Les Huit Salopards
En Images

Retour à Quentin Tarantino
Retour à Quentin Tarantino
Les Huit Salopards - The Hateful EightLes Huit Salopards - The Hateful EightLes Huit Salopards - The Hateful EightLes Huit Salopards - The Hateful Eight
Les Huit Salopards - The Hateful EightLes Huit Salopards - The Hateful EightLes Huit Salopards - The Hateful EightLes Huit Salopards - The Hateful Eight

Les Huit Salopards
Synopsis

Quelques années après la Guerre de Sécession, le chasseur de primes John Ruth, dit Le Bourreau, fait route vers Red Rock, où il doit livrer à la justice sa prisonnière, Daisy Domergue, afin qu’elle soit pendue. Sur leur route, ils rencontrent le Major Marquis Warren, un ancien soldat de l'Union lui aussi devenu chasseur de primes, et Chris Mannix, qui se présente comme étant le nouveau shérif de Red Rock.
Surpris par le blizzard, ils trouvent refuge dans un relais de diligence, au milieu des montagnes, où ils sont accueillis par quatre hommes énigmatiques : Bob, qui s'occupe du relais en l'absence de la propriétaire, Oswaldo Mobray, le bourreau de Red Rock, le conducteur de troupeaux Joe Gage et le général confédéré Sanford Smithers.

Quelques mots sur
Les Huit Salopards

Au terme de trois chapitres (1), consacrés, durant une centaine de minutes, à bavarder et à brailler de sempiternels reproches ou d’indéracinables méfiances, Quentin Tarantino cesse d’exhiber son adresse dans le maniement de la caméra, dans l’exploration d’angles improbables, dans la stylisation de ralentis, dans l’exploitation de décors enneigés et dans la création d’un univers claustrophobe. Le huis clos s’ouvre sur un flash-back montagnard et pervers et le film bascule dans la violence, avec le premier mort qui s’affale dans cette épicerie de montagne.
Chapitre quatre: retour des fondamentaux (2).
Après un long plan de coupe au noir, une voix off informe le spectateur des événements qui se sont déroulés durant le laps de temps qui sépare les deux chapitres, mais aussi de ceux qui ont eu lieu quelque temps plus tôt. Saisi d’analepse, le film hoquète… et voila le sang qui jaillit à grands flots de diverses bouches (Image 3), et voila la figure de Carrie (Image 5) de retour.
Chapitre cinq: du sang, encore du sang, toujours du sang (3).
Mais avant de poursuivre, le métrage fait un nouveau bond dans le passé, ce qui ne signifie pas qu’il renonce à la pigmentation rouge.
Après une trop longue situation initiale, et un événement perturbateur sanguinolent, ce western sur fond post guerre de Sécession prend la couleur du pastiche de « Réservoir Dog » et le spectateur harassé par ces quasi trois heures de projection de remarquer qu’au final tout ceci se résume à un problème d’enfermement : à l’image des huit salopards il c’est lui même enfermé dans une salle de projection comme Quentin Tarantino s’enferme dans le Tarantinolisme.



1- Chapter 1: Last Stage to Red Rock.
Le chasseur de primes John Ruth, dit Le Bourreau, fait route vers Red Rock, où il conduit sa prisonnière Daisy Domergue se faire pendre. Sur leur route, ils rencontrent le Major Marquis Warren, un ancien soldat lui aussi devenu chasseur de primes, encombré de trois cadavres à livrer à la justice. Ruth le laisse monter dans la diligence conduite par O.B Jackson.
Chapter 2: Son of a Gun.
Chris Mannix, qui se présente comme le futur shérif de Red Rock, pris dans le blizzard, demande à son tour de monter dans la diligence. John Ruth accepte, convaincu qu’un raciste et un noir ne peuvent pas être complices.
Chapter 3: Minnie's Haberdashery. Arrivés à l’auberge de Minnie, les voyageurs constatent que celle-ci s’est absentée et a confié le relais un mexicain nommé Bob. Ils rencontrent les voyageurs d’une autre diligence qui ont eux aussi fait escale à l’auberge.
2- Chapter 4 : Domergue got a secret.
A la fin du chapitre précédent, Marquis Warren, après avoir provoqué Sandy Smithers, un vieux général sudiste, avait abattu froidement celui-ci. Au même moment l’un des autres hommes avait versé du poison dans le café.
O.B Jackson et John Ruth boivent du café. Ils vomissent des flots de sang et meurent.
Marquis Warren et Chris Mannix s’allient aussitôt… Marquis Warren tue le mexicain qu’il soupçonne d’avoir tué Minnie. Mais alors qu’il s’apprête à tuer Joe Gage, qui vient d’avouer être l’auteur de l’empoisonnement, une balle tirée depuis la cave l’atteint aux testicules. Une fusillade générale s’en suit.

3- Chapter 5 : The four passengers.
Au matin de ce jour-là, quatre complices de Daisy Domergue sont arrivés à l’auberge de Minnie et ont abattu tout le monde. Et l’un d’entre eux s’est dissimulé à la cave.
Last chapter : Black man, white hell.
Tout le monde meurt… et Dieu dans tout ça ? (Image 1)

Les Cinéastes

Les Sagas

Les Acteurs




Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011

1.89 euros au format Kindle
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar