En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



St Germain Des Prés

Filmographie de Orson Welles

St Germain Des Prés - St.-Germain-des-Prés

1955
Around The World With Orson Welles -TV-

1218 lectures

St Germain Des Prés
En Images

Synopsis
St Germain Des Prés - St.-Germain-des-PrésSt Germain Des Prés - St.-Germain-des-PrésSt Germain Des Prés - St.-Germain-des-PrésSt Germain Des Prés - St.-Germain-des-Prés
St Germain Des Prés - St.-Germain-des-PrésSt Germain Des Prés - St.-Germain-des-PrésSt Germain Des Prés - St.-Germain-des-PrésSt Germain Des Prés - St.-Germain-des-Prés
Art Buchwald, un journaliste à European Edition du New York Herald Tribune retrace la visite d'Orson Welles à Saint-Germain-des-Prés.
Apres un long entretien avec R.Duncan, il rencontre le fondateur du « Lettrisme » avant de faire l’éloge des voyages en train.

Quelques mots sur
St Germain Des Prés

 
En 1955, la société anglaise, l’Associated-Rediffusion, propose à Orson Welles de réaliser une série de documentaires, sorte de carnets de voyage
Le réalisateur accepte et fait appel au chef opérateur Alain Pol. Avec son concours, il révolutionne la pratique du documentaire.
A cette époque les reportages étaient tournés sans le son, celui-ci étant ajouté par la suite, l’utilisation de deux caméras permet à Orson Welles de filmer en son synchrone. De plus, il introduit la présence de l’interviewer à l’écran en ayant recours à l’amorce - au cours de l’interview on aperçoit à un moment son dos. Quant aux plans raccords de son visage, ils sont filmés ailleurs, sur un fond flou, afin de les incorporer librement… Notons enfin qu’Orson Welles n’assiste pas toujours au tournage et préfère se consacrer au montage.

D’après les spécialistes d’Orson Welles cette série télévisée aurait dû comporter vingt-six épisodes d’une demi-heure… au final seul six seront diffusés sur ITV, le septième, qui fut réalisés, resta inachevé - et jamais diffusé.


Dans celui-ci, le cinéaste visite St.-Germain-des-Prés. Il nous conduit dans les caves de ce quartier mythique pour un Américain à Paris, s’attarde quelques instants sur des danseurs acrobatiques, croise Eddie Constantine en galante compagnie, alterne les boites à Jazz et à Flamenco… Le tout sur le rythme d’un « cut » franc et rapide – Nous entrevoyons Jean Cocteau, Juliette Gréco, Ferdinand Lop (1)…

Mais l’essentiel du documentaire est un long entretien avec R.Duncan (2) qu’il rencontre à l'Akadémia (3) ainsi qu’une rencontre avec Isidore Isou (4), le pape du Lettrisme (5).



1- 1891 – 1974. Enseignant, poète et éditeur, perpétuel candidat aux élections présidentielles. Son programme avait l’avantage de l’utopie. Il préconisait la prolongation de la rade de Brest jusqu'à Montmartre et celle du boulevard Saint-Michel jusqu'à la mer, la nationalisation des maisons closes, l'octroi d'une pension à la femme du soldat inconnu, l'installation de Paris à la campagne et la suppression du wagon de queue du métro

2- 1874 - 1966. Philosophe, artiste, poète, artisan et danseur américain hippie avant l’heure, frère de la danseuse Isadora Duncan.

3- Située au 31 rue de Seine à Paris. L'immeuble abritait une galerie d'art, un magasin, un atelier d'imprimerie, un amphithéâtre... Fermée depuis 1970, une plaque orne la façade de l'immeuble.

4- 1925- 2007. De son vrai nom Jean-Isidore Isou Goldstein. Poète, peintre, cinéaste, mais aussi économiste…

5- Le lettrisme est un mouvement littéraire, né en 1945, renonçant à l'usage des mots, il s'attache à la poétique des sons, des lettres, des onomatopées.

Les Cinéastes

Les Sagas

Les Acteurs


[Alfred Hitchcock]
[John Carpenter]
[Serguei Eisenstein]
[Quentin Tarantino]
[Jean-luc Godard]
[Claude Chabrol]
[Russ Meyer]
[Francis Ford Coppola]
[Dario Argento]
[Mario Bava]
[Orson Welles]
[Brian de Palma]
[John Cassavetes]
[Clint Eastwood]
[Woody Allen]

[Mad Max]
[ Emmanuelle]
[Joseph Rouletabille]
[ Underworld]
[La Mutante]
[Arsène Lupin]
[Hannibal Lecter]
[ Angelique]
[La Planète des Singes]
[ Carrie]
[The Hunger Games]
[ Hercule]
[Robert Langdon]
[Jason Bourne]
[ Terminator]
[Mission Impossible]
[John McClane]
[OSS 117]
[Lemmy Caution]
[Arme Fatale]
[Resident Evil]
[Men in Black]
[Star Wars]
[Indiana Jones]
[ Alien]
[James Bond]
[ Millenium]
[ Fantomas]

[Noomi Rapace]
[Bruce Willis]
[Julia Roberts]
[Sean Connery]
[Peta Wilson]
[Harrison Ford]
[Marlène Jobert]



reclame

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar


En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Les forums du Rayon du polar ne sont pas modérés
...dans la mesure où chaque intervenant respecte les règles élémentaires du savoir vivre...
Alors n'hésitez pas :
poussez une porte...
"Site Fumeur.
Y'a plus que sur le Web qu'on peut maintenant"
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique