En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



Moonraker

[Alfred Hitchcock] [John Carpenter] [Serguei Eisenstein] [Quentin Tarantino] [Jean-luc Godard] [Claude Chabrol] [Russ Meyer] [Francis Ford Coppola] [Dario Argento] [Mario Bava] [Orson Welles] [Brian de Palma] [John Cassavetes] [Clint Eastwood] [Woody Allen]
[Men in Black] [ Emmanuelle] [ Underworld] [Mad Max] [Joseph Rouletabille] [Arsène Lupin] [Hannibal Lecter] [ Angelique] [La Planète des Singes] [ Carrie] [The Hunger Games] [ Hercule] [Robert Langdon] [Jason Bourne] [James Bond] [John McClane] [Mission Impossible] [ Fantomas] [OSS 117] [Lemmy Caution] [Star Wars] [Indiana Jones] [ Alien] [ Terminator] [ Millenium] [Arme Fatale] [Resident Evil]
[Bruce Willis] [Julia Roberts] [Peta Wilson] [Sean Connery] [Harrison Ford] [Marlène Jobert] [Noomi Rapace]


Saga James Bond

Moonraker - Moonraker
avec
Roger Moore et Lois Chiles
1979

Réalisation : Lewis Gilbert
Scénario : Christopher Wood d'après le roman éponyme de Ian Fleming

Roger Moore : James Bond || Lois Chiles : Docteur Holly Goodhead || Michael Lonsdale : Hugo Drax || Richard Kiel : Requin || Corinne Cléry : Corinne Dufour || Bernard Lee : M || Geoffrey Keen : Sir Frederick Gray || Desmond Llewelyn : Q || Lois Maxwell : Miss Moneypenny || Toshiro Suga : Chang || Emily Bolton : Manuela || Blanche Ravalec : Dolly, l'amie de Requin || Irka Bochenko : Blonde Beauty || Mike Marshall : Colonel Scott || Leila Shenna : Hôtesse du jet privé || Anne Lonnberg : Guide du musée || Jean-Pierre Castaldi : Pilote du jet privé || Walter Gotell : Général Anatol Gogol || Douglas Lambert : Mission Control Director || Arthur Howard : Cavendish || Alfie Bass : Tueur au cercueil || Brian Keith : Capitaine américain de la navette || George Birt : Capitaine du Boeing 747 || Kim Fortune : Officier RAF || Lizzie Warville : Fille russe || Nicholas Arbez : Garçon de Drax || Guy Di Rigo : Ambulance Thug || Chris Dillinger : Technicien de Drax || Claude Carliez : Gondolier || Georges Beller : Technicien de Drax || Denis Seurat : Officier du Boeing 747 || Chichinou Kaeppler : Signora Del Mateo || Christina Hui : Fille de Drax || Françoise Gayat : Lady Victoria Devon || Nicaise Jean Louis : Fille de Drax || Catherine Serre : Comtesse Labinsky || Béatrice Libert : Mademoiselle Deradier || Patrick Floersheim : Un voleur navette (pré-séquence)
Moonraker

1081 lectures

Synopsis

Ce coup-ci, c’est une navette spatiale américaine qui a disparu.
007 la retrouvera, avec l’aide de la charmante docteur Holly Goodhead, entre les mains du mégalomane, à tendances nazies, Sir Hugo Drax, dont l’homme de main est une vielle connaissance de 2 mètre dix-huit répondant au nom de Requin… mais chez le squale tout n’est pas mauvais !
Moonraker

La ridicule démesure

Moonraker
En 1977 sur les écrans de la planète terre débarquaient les forces de l’Empire.
Bond, James Bond, ne pouvait pas demeurer indifférent au colossal succès du premier épisode de la saga « Star Wars », aussi dans une précipitation des plus débridée, il fut décidé de catapulter l’espion de sa Gracieuse Majesté dans l’espace.
Creusant la veine du gigantisme, ébauché dans le précédent opus, les scénaristes contournent la difficulté face à laquelle ils sont confrontés en substituant, dans le scénario de « L'Espion Qui M'aimait », à des mots d’autres mots. Ainsi, le mot océan devient espace, le mot sous-marin se métamorphose en fusée, quant au reste rien n’est modifié.
Requin retrouve sa place de tueur mutique et cyclopéen, pendant que 007 est précipité hors d’un avion sans le moindre parachute. Mais que l’on se rassure, au cinéma le ridicule ne tue pas et Bond récupérera celui d’un de ses adversaires alors que Requin verra sa chute amortie par la toile d’un cirque !
Si le prégénérique renferme tous les éléments constitutifs de cette quatrième apparition de Roger Moore sous les traits du commander Bond, une image unique, la rencontre de Requin et de l’amour, en résume toute la philosophie : la démesure se conjugue au ridicule.
A la démesure d’une bagarre sur le toit d’un téléphérique répond le ridicule d’une gondole vénitienne se transformant en hydroglisseur ; les plaisanteries égrillardes d’un double 0 7, ayant avalé un cirque, trouvent leur écho dans le gigantisme d’un python réticulé en plastique.
Et si au milieu de cette débauche pharaonique, Michael Lonsdale, alias Hugo Drax, se cantonne dans une gravité cérébrale marmoréenne, ce n’est que pour mieux assener le discours des dialoguistes :
« C'était un rêve.
Maintenant c'est une réalité.
Ici, dans le berceau vierge du paradis, une nouvelle super-race sera créée, une race physiquement parfaite.
Vous avez été sélectionnés pour l'engendrer, tels des dieux.
Votre progéniture retournera sur terre et la façonnera à son image.
Vous avez contribué humblement à bâtir mon empire terrestre.
Vous et votre descendance respecterez la dynastie ultime que j'ai moi-même créée.
Dès leur premier jour sur terre, ils pourront admirer et savoir qu'il y a des lois et des devoirs au paradis. »
Mais à trop vouloir enfler leur film, les producteurs ont aussi conduit le personnage dans une impasse, car quel adversaire opposer à cet espion au dandysme exaspérant de plus dangereusement colossale qu’Hugo Drax ?
Alien ou SuperVixens ? La sage utilisation Corinne Cléry (1) permet d’éliminer l’une des deux options.



1- Elle a joué le rôle d'O dans une adaptation cinématographique d’« Histoire d'O » en 1975 par Just Jaeck.
Moonraker

Gadgets, girls et lieux de tournage

Pour réagir
à cette chronique
sur le Forum
Pour réagir sur le forum du RayonPolar
Gadgets Girls Lieux de tournage
Montre lanceur de fléchettes et déclencheur d’explosion
Bateau avec options habituelles plus delta plane
Stylo seringue
Dr. Holly Goodhead : Lois Chiles
Corinne Dufour : Corinne Cléry
Manuela : Emily Bolton
Dolly : Blanche Ravalec
L'hôtesse de l'air : Leila Shenna
La guide du musée : Anne Lonnberg
La réceptionniste du musée : Irka Bochenko
Studios de Boulogne, Paris-Studio-Cinéma, Studio Éclair

Pinewood

France (Vaux-le-Vicomte)
Italie (Venise)
Brésil (Rio de Janeiro)
Guatemala
États-Unis
Moonraker

reclame

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar




En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



Régie publicitaire internet


Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011






(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Les forums du Rayon du polar ne sont pas modérés
...dans la mesure où chaque intervenant respecte les règles élémentaires du savoir vivre...
Alors n'hésitez pas :
poussez une porte...
"Site Fumeur.
Y'a plus que sur le Web qu'on peut maintenant"
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique


PageRank Actuel