En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



716

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Zulu

sur
Amazone

fleche
fleche

Zulu

Un film de

Jérôme Salle

avec

Orlando Bloom
Forest Whitaker
Conrad Kemp


- 2013 -
297
Lectures
Depuis
Le mardi 20 Avril 2016




Le corps d'une jeune étudiante blanche aisée battu à mort est retrouvé sur la plage, l’analyse toxicologique révèle qu’elle avait absorbé une nouvelle drogue de synthèse… des dizaines de gamins miséreux vivant dans les townships disparaissent sans laisser la moindre trace… Lors d’un banal contrôle d’une baraque bâti sur la plage, un policier est sauvagement tué… Quelques années plus tôt, sous le régime de l’apartheid quelques biologistes cherchaient à concevoir une molécule à même d’annihiler la population noire…

« Zulu » plonge le spectateur au cœur d’une société labourée par les ravages de l’apartheid, que n’a pas gommés « la commission de vérité et de réconciliation » (2). Entre townships misérables et villas de luxe, les enquêteurs cheminent d’un monde à l’autre sous la menace permanente d’une subite explosion de violence.
Au terme d’une trentaine de minutes d’un polar où la violence n’occupait que le hors champ, celle-ci envahit brusquement l’écran. Alors que l’inspecteur Brian Epkeen, queutard maladif, se frotte à une métisse croisée sur la plage, son collège Ali Sokhela est cloué à une palissade par un poignard qui lui transperce l’oreille. Quant au troisième inspecteur, on lui tranche la main d’un coup de machette avant de lui ouvrir la gorge… (1)
A partir de cet instant, ces déflagrations extrêmes insuffleront au métrage un rythme aussi haletant que convaincant. Et les personnages, qui semblaient stéréotypés, acquirent immédiatement une profondeur psychologique, non pas au travers de leurs personnalités, mais par l’entremise de cet environnement ultra violent ainsi que de l’Histoire dont il résulte.

« Zulu », adaptation du roman éponyme du Français Caryl Férey, se hisse incontestablement au rang des meilleurs polars made in USA, aux côtés de « Body double » de « L’année du dragon » et de quelques autres.



1- Séquence probablement inspirée de « Scarface » -1983- Brian de Palma

2- https://www.monde-diplomatique.fr/2005/01/WAUTHIER/11834



L A

Zulu
 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar