En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



1144

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Week-end à zuydcoote

sur
Amazone

fleche
fleche

Week-end à Zuydcoote

Un film de

Henri Verneuil

avec

Jean-paul Belmondo
Jean-pierre Marielle
François Périer


- 1964 -
81
Lectures
Depuis
Le mardi 3 Septembre 2019






Juin 1940 : sur les plages de Zuydcoote (1).
Les troupes françaises et britanniques battaient en retraite. Défaites et isolées, elles se retrouvent coincées. Devant elles : la Manche. Derrière elles : l’armée allemande.
Et parmi ce chaos Julien Maillat, un jeune soldat français, rencontre Jeanne, une jeune femme retranchée dans sa maison

Rompant avec la veine des films de guerre qui vantaient l’héroïsme et la résistance occultant par là même la Collaboration (2), Henri Verneuil en adaptant le roman éponyme de Robert Merle (3) dépeint la débâcle sans fioritures et pointe du doigt la Collaboration à venir au travers de la débrouillardise du personnage de Dhéry (Pierre Mondy) (4). Certes, la tonalité est à la comédie et le regardeur suit, d’un œil amusé, les pérégrinations désabusées et ironiques du soldat Mallat (Jean-Paul Belmondo), sourit des les saillies aux colorations philosophiques de l’abbé Pierson (Jean-Pierre Marielle), mais imperceptiblement la comédie s’efface sous les mitraillages et les bombardements, les morts qui s’entassent.
Et c’est le basculement : le navire où ont embarqué nombre de soldats est coulé par l’aviation allemande. Les fauves sont lâchés : deux soldats français tentant de violer Jeanne (Catherine Spaak). Face à cette bestialité, Mallat, jusque-là comme étranger, doit agir… et il tue ces deux hommes. Le monde s’écroule
Et noir c’est noir, il n’y a plus d’espoir

Henri Verneuil signe un métrage impressionnant tant il allie grand spectacle et psychologie des personnages avec justesse (5).


1- La bataille de Dunkerque (nom de code « opération Dynamo ») est le nom donné à l'évacuation de l'armée britannique (incluant les forces canadiennes) effectuée du 21 mai au 4 juin 1940 avec l'appui de l'armée française.

2- La Bataille du rail de René Clément -1946 ; Le Jour le plus long de Ken Annakin, Andrew Marton, Bernhard Wicki, Gerd Oswald et Darryl F. Zanuck -1962 ; Paris brûle-t-il ? René Clément -1966

3- https://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Merle

4- D’autres métrages ont abordé cette période sous le même angle. Traversée de Paris de Claude Autant-Lara -1956 ; Le Caporal épinglé de Jean Renoir -1956

5- La bataille de Dunkerque a donné lieu à de multiples métrages parmi lesquels Dunkerque de Christopher Nolan -2017
http://www.rayonpolar.com/Films/Films_afficher.php?genre=titre&nom=dunkerque



L A

Week-end à Zuydcoote
 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar