En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



333

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Un pont trop loin

sur
Amazone

fleche
fleche

Un Pont Trop Loin

Un film de

Richard Attenborough

avec

Sean Connery
Dirk Bogarde
James Caan


- 1977 -
4311
Lectures
Depuis
Le dimanche 17 Mars 2013




En septembre 1944, les Forces Alliées commandées par le général Eisenhower, en route vers Berlin, sont confrontées au problème du ravitaillement. Celui-ci venant de Normandie, il met de plus en plus de temps pour être acheminé jusqu’au front, ce qui compromet l’avance des armées alliées.
Le général anglais Montgomery imagine de lancer une offensive sans précédent qui doit combiner le parachutage de plusieurs divisions britanniques et américaines derrière les lignes allemandes et une offensive du XXXe corps blindé britannique.
Cette opération désignée sous le nom de Market Garden se soldera par un fiasco et coutera la vie à 27000 hommes.


Le journaliste, irlando-américain, Cornelius Ryan, auteur du « Jour le plus long », consacra l’une de ses publications à cet épisode de la Seconde Guerre mondiale. Ce film est l’adaptation de cet ouvrage.

Souffrant probablement du syndrome du « Jour le plus long », le réalisateur réunit un casting, certes plus court, mais tout aussi prometteur :

• Dirk Bogarde : Lt. Gen. Frederick 'Boy' Browning.
• James Caan : Sgt. Eddie Dohun.
• Michael Caine : Lt. Col. J.O.E. Vandeleur.
• Sean Connery : Maj. Gen. Roy Urquhart.
• Edward Fox : Lt. Gen. Brian Horrocks.
• Elliott Gould : Col. Robert Stout.
• Gene Hackman : Maj. Gen. Stanislaw Sosabowski.
• Anthony Hopkins (V) : Lt. Col. John Frost.
• Laurence Olivier : Dr. Jan Spaander.
• Robert Redford : Maj. Julian Cook.
• Hardy Krüger : Maj. Gen. Ludwig.
• Ryan O'Neal : Brig. Gen. James M. Gavin 82ème aéroportée.
• Paul Maxwell : Brig. Gen. Maxwell D. Taylor 101ème Aéroportée.
• Maximilian Schell : Lt. Gen. Wilhelm Bittrich.
• Liv Ullmann : Kate Ter Horst.
• Denholm Elliott : RAF officier météorologiste.

Mais, emporté par cette même affection, il choisit de faire durer son film 2 heures 40. Autant dire que le spectateur, peu accoutumé aux films de guerre, a le temps de gouter à l’ennui de cette alternance de scènes à la géographie éparpillées. Et c’est certainement pour pallier à ce danger que Richard Attenborough indique, par l’intermédiaire d’un sous-titre, le lieu de l’action : tantôt le QG des forces alliées ; tantôt celui de l’État-major allemand ; tantôt la ville Arnhem ; tantôt…
Quant à ces scènes, si l’objet de certaines demeure totalement obscur, elles se conforment toutes aux canons du genre ayant court en ce temps-là. Certes, la guerre est affreuse, les paysages paisibles se transforment en champs de ruines où les morts se comptent par centaines, mais au cinéma il importe d’en souligner un aspect bon enfant à même de transformer le spectacle de la mort en une représentation distrayante. Et les personnages ne sont jamais à court de traits d’esprit ou de plaisanteries potaches.


Une trentaine d’années plus tard, que reste-t-il de ce film ?
Peut-être la certitude qu’un autre film était à portée de caméra du cinéaste, autre film qu’il ébauche lors des conversations entre officiers « politiques » et officiers de terrain. Un film qui se serait interrogé sur les motivations qui conduisirent Montgomery à élaborer un tel plan. Un film, qui au lieu de s’égarer dans des scènes de parachutages ou d’explosion, aurait tenté de comprendre pourquoi une opération infaillible sur le papier avait abouti à un désastre…



L A

Un Pont Trop Loin
 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar