En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



509

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Switch

sur
Amazone

fleche
fleche

Switch

Un film de

Frédéric Schœndœrffer

avec

Vanasse Karine
Karina Testa
Eric Cantona


- 2011 -
780
Lectures
Depuis
Le lundi 14 Juillet 2014




Sophie Malaterre, une jeune graphiste, ne décroche pas l’emploi qu’elle espérait… Sur les conseils de la jeune femme qui la reçoit, elle décide de se consoler en proposant, aux abonnés du site switch.com, d’échanger sa petite maison contre un appartement parisien.
Aussitôt, elle se voit offrir un 300 m2 sur le Champ-de-Mars, au pied de la Tour Eiffel…
Son bonheur sera de courte durée. Le lendemain de son arrivée à Paris, alors qu’elle se douche, un groupe d'intervention de la police investit l’appartement. Dans la chambre, qui jouxte celle où elle a dormi, git le cadavre d’un homme sans tête.
Pour Sophie Malaterre, que la police s'obstine à appeler Bénédicte Serteaux, le cauchemar ne fait que commencer.

Entre « Le Faux Coupable » (1) et le « Fugitif », le duo Jean-Christophe Grangé - Frédéric Schoendoerffer offre au spectateur un polar aux accents américains que les professionnels de la glose se sont évertués à ensevelir sous un tombereau de critiques aussi acerbes qu’assassines (2).
Certes, la machination que décrit le scénario relève de l’improbable et les motivations de la tueuse auraient mérité une exposition plus importante. Mais ses défauts sont très vite oubliés, comme emportés par la nervosité du montage, qui alterne les scènes de fuite-poursuite sans laisser au spectateur une seconde de répit (3).
Parfaitement servi par un Eric Cantona imposant (4) et une Karine Vanasse rayonnante de crédibilité (5), « Switch » se hisse au niveau du meilleur du polar.




1- « Faux coupable » est probablement le film le plus invraisemblable d'Alfred Hitchcock tout en étant le plus véridique, puisqu'il reprendre point par point un fait divers. Le cinéaste prend d'ailleurs soin de nous avertir avant le générique que l'histoire qu'il va nous narrer est absolument réelle.

2- « "Switch" est un thriller à dormir assis, le nanar de l'été sans doute, qui réussit à tout rater. De A à Z. Tout s'enchaîne n'importe comment au gré du vent et du doigt mouillé »

3- Le moment où Damien Forgeat (Éric Cantona) poursuit Sophie Malaterre (Karine Vanasse) à travers des jardinets et des pavillons de banlieue, constitue un moment fort du film.

4- Il campe un personnage de flic des plus ordinaires, que ne taraude aucun traumatisme… en d’autres termes qui rompt avec le stéréotype du flic borderline.

5- La scène où elle contacte téléphoniquement sa mère constitue une illustration parfaite de son impuissance à renverser le cours des événements.



L A

Switch
 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar