En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



62

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Scoop

sur
Amazone

fleche
fleche

Scoop

Un film de

Woody Allen

avec

Hugh Jackman
Scarlett Johansson
Ian Mcshane


- 2006 -
2175
Lectures
Depuis
Le mardi 30 Janvier 2007




Dans le Londres de la prostitution sévit le « Tueur au Tarot », sorte de Jack l'Eventreur version jeu de cartes. Joe Strombel, célèbre journaliste d'investigation, s'intéresse à l'affaire, mais la mort le surprend avant qu'il n'ait pu l'élucider. Sur le bateau qui lui fait traverser le Styx, un des fleuves des Enfers, il rencontre une secrétaire, en route, elle aussi, pour l'autre rive. Cette jeune femme lui apprend qu'elle a été assassinée parce qu'elle avait découvert l'identité du Tueur. Pressée de questions, elle désigne Peter Lyman, un fringant aristocrate, comme étant le serial Killer.
Joe Strombel tient son scoop ! malheureusement il est mort… il tente en vain de soudoyer Charon, puis, en désespoir de cause, se jette à l'eau afin d'échapper à son futur.
Son escapade le conduit dans une cabine de magicien à l'instant précis où Splendini, alias Sid Waterman, vient d'y introduire Sondra Pransky, une étudiante en journalisme.
Joe lui confie la lourde tâche d'enquêter sur Peter Lyman et de publier le scoop.
Secondée par un Splendini incrédule, Sondra s'introduit dans le cercle des familiers de l'aristocrate et succombe à ses charmes…

Scoop marque le retour de Woody Allen à la comédie policière ainsi que sa réapparition devant la camera, puisqu'il ne s'était pas attribué de rôle dans ces deux précédents films.
Autant dire que les inconditionnels du "personnage" seront comblés
Pour cette nouvelle apparition, il a choisi de planter sa caméra loin de Manhattan. Et ce choix n'est pas sans importance.
Scoop est, en fait, une sorte de nouvelle écriture de "Meurtre mystérieux à Manhattan". Nous y retrouvons les mêmes ingrédients au travers d'un couple identique : dans "Scoop" Splendini ne veut pas enquêter sur des meurtres, le dit tout le long du film et fait exactement le contraire, Sondra veut enquêter, le fait et se met en danger ; dans "Meurtre mystérieux à Manhattan" la situation est identique seuls changent les noms des protagonistes.
Par contre, le fait d'avoir posé sa caméra à Londres permet au réalisateur d'opposer deux « éducations » : celle de l'aristocratie anglaise et celle des charlatans nord-américains (Splendini est un magicien). Cette confrontation, voire de cette incompréhension entre ces deux univers, amplifie le « comique », le ton léger du film que lui confèrent les répliques de Splendini.
Remarquons enfin, la forme particulière du film : il s'ouvre sur la traversée du Styx et se conclut par la traversée du Styx. "Scoop" semble être une boucle; le point de départ et le point d'arrivée sont identiques, seuls les passagers changent, comme si le film n'était qu'un tour de passe-passe, un tour de prestidigitation du saltimbanque Splendini (Woody Allen) - ce qu'il est en dernière analyse.



L A

Scoop
 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar