En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



1001

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Sans mobile apparent

sur
Amazone

fleche
fleche

Sans Mobile Apparent

Un film de

Philippe Labro

avec

Jean-louis Trintignant
Carla Gravina
Laura Antonelli


- 1971 -
261
Lectures
Depuis
Le samedi 16 Fevrier 2019






Nice, 1971.
Tony Forest et Pierre Barroyer sont abattus d’une balle en plein front. Entre les deux victimes, l’inspecteur Carella ne décèle d’autre lien que de l’astrologue Hans Kleinberg. L’individu servait de passeur de fond entre la France et la Suisse à ces deux notables. Mais lorsque le lendemain ce dernier est à son tour éliminé dans les mêmes conditions, Carella n’a d’autre choix que d’abandonner la piste de l’évasion fiscale.
En examinant un carnet de Forest, que lui a remis Sandra, la belle-fille de ce dernier, l’inspecteur relève le nom de Jocelyne Rocca. D'évidence, elle avait été la maitresse de Forest avant d’être la sienne…
Jocelyne accepte l’invitation de Carella, mais l’entretien n’aboutit à rien. Et elle repart déçue que Carella ne l’a conviée que pour l’interroger.
Elle est abattue à son tour aux pieds de l’immeuble d’une balle en plein cœur.
Les nouvelles découvertes de Sandra permettent à Carella d’explorer une nouvelle piste. Les quatre victimes se sont connues à l’université et ont joué dans une pièce de théâtre sous la direction de Palombo, directeur du centre culturel universitaire. Et ils ont été abattus dans l’ordre de leur entrée en scène…
Hélène Dumont, une autre des actrices de cette pièce, qui se sait la cible du tueur li dévoile le mobile de ces meurtres : la vengeance.

Epaulé par un casting haut de gamme Philippe Labro tente d’acclimater un polar signé Ed McBain au soleil niçois.
• Jean-Louis Trintignant en Carella, personnage énigmatique qui ne répond jamais aux questions de ses adjoints et se lave les mains en permanence.
• Jean-Pierre Marielle en aquarelliste anglais qui partage avec son épouse une chambre au rose cauchemardesque.
• Laura Antonelli, tremblante et quasi apathique.
• Carla Gravina pétillante à souhait.
• Stéphane Audran au port plus qu’altier.
• Sacha Distel, présentateur de télévision.
Philippe Labro, journaliste, écrivain, réalisateur, parolier, adapte « Dix plus un » un roman de Ed McBain publié en 1963. Dommage qu’il bâcle le dénouement, dommage que la plupart des acteurs, exception faite de Jean-Pierre Marielle et Laura Antonelli, se tiennent à distance du scénario.



L A

Sans Mobile Apparent
 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar