En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



359

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Rock

sur
Amazone

fleche
fleche

Rock

Un film de

Michael Bay

avec

Sean Connery
Nicolas Cage
Ed Harris


- 1996 -
4222
Lectures
Depuis
Le dimanche 4 Fevrier 2013




Le général Hummel, héros militaire américain, considère que les soldats tombés au combat lors de missions classées secrètes ne reçoivent pas les honneurs qui leur sont dus. Etant donné que les autorités restent sourdes à ses protestations, à la tête d’un commando, il investit l'île d'Alcatraz, prend en otage les touristes qui visitent la prison et pointe sur San Francisco une batterie de missiles chargés d'un gaz mortel.
Les autorités n’ont pas d’autre choix que de faire appel à John Patrick Mason, un ancien espion du MI6 britannique, emprisonné secrètement depuis des décennies. Il est le seul homme à s’être évadé d'Alcatraz. Il est donc le seul à connaitre un chemin pour s’introduire dans la prison. Pour cette « mission », il sera accompagné d’un commando des forces spéciales et de l'agent du FBI Stanley Goodspeed, un expert en armes chimiques qui n'a aucune expérience du terrain.

Ceux qui assimilent le blockbuster à du pâté pour chats décérébrés seront confortés dans leur opinion tant ce film, où plane l’ombre de l’espion au service de sa Gracieuse Majesté, atteint la perfection du genre.
Après quelques minutes de nostalgie, qui fournissent l’explication du micmac à venir, nous sommes conviés à suivre l’attaque par un commando d’une base militaire, puis à la « prise » d'Alcatraz par ce même commando. Et l’on pense à « 58 Minutes pour vivre »…
Puis nous assistons à l’extraction de prison d’un espion oublié et à sa rencontre avec un expert en armes chimiques, dont nous connaissons le sang-froid, mais aussi l’inexpérience. Et l’on pense aux buddy movie telles les séries « L'Arme fatale » ou « Men in Black ».
Viens ensuite le moment de la poursuite en voiture dans les rues pentues de San Francisco, du pur « Shérif, fais-moi peur » avec juste ce qu’il faut d’humour, d’explosion et de tôle froissée !
Voilà pour l’introduction. Quant au cœur du film, il est à l’image de celle-ci.
Entre films de guerre, clin d’œil à « Piège De Cristal » et à « Indiana Jones Et Le Temple Maudit », « Rock » allié avec adresse cruauté, folie et bonne humeur, sans oublier une débauche de mitraillage au cœur des décors labyrinthiques de la mythique Alcatraz.

En résumé, « Rock » constitue la forme la plus pure du blockbuster, pureté rendue possible par un casting d’où est exclue toute faute.



L A

Rock
 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar