En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



153

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Resident evil: afterlife

sur
Amazone

fleche
fleche

Resident Evil: Afterlife

Un film de

Paul W S Anderson

avec

Milla Jovovich
Ali Larter
Wentworth Miller


- 2010 -
859
Lectures
Depuis
Le jeudi 23 Fevrier 2012




Après une descente dans l’enfer du consortium, en compagnie de quelques-uns de ces clones, qui vaut au spectateur ébahi par tant d’explosions, de mitraillages et de coups de sabre, style « Kill Bill » au centre de la Terre, des instants inoubliables, Alice réduit en cendre l’intégralité des installations avant d’emprunter un appareil qui se cassera le nez non loin du Grand Nord où elle retrouve la tout aussi féministe, mais passagèrement amnésique, Claire Redfield.
Puis, nos deux femmes, surproductrices d’hormone stéroïdienne, embarquent à bord d’un biplace en direction de Los Angeles pour atterrir sur le toit de la prison centrale qu’assiègent des milliers de zombies nouvelle génération.
La bataille contre ces envahisseurs, atteints de pénurie alimentaire, sera rude et sanglante pour le groupe de survivants qui ne rêvait que de rejoindre le navire mouillant au large des côtes.
Mais tout est mal qui finit sur une suite prévisible : Alice est passée du noir des installations souterraines d’Umbrella au vert gris humide des immenses bâtiments carcéraux pour déboucher sur le blanc limpide du navire-laboratoire Arcadia.

Pour ce quatrième opus de la série, les studios ont fait appel à Paul W.S. Anderson, réalisateur du film originel.
Malheureusement, si celui-ci n’était plus corps et âme obnubilé par le jeu vidéo dont sont issus les premiers volets de cette saga, il s’est laissé emporter par l’effet 3D.
Et si ce « Afterlife » se regarde avec le sourire aux lèvres, force est de constater qu’à tout miser sur les effets visuels, bâtis autour de ralentis à la « Matrix » et de jaillissements hors de l’écran, le réalisateur a oublié de construire un scénario, ce qui ne pouvait que lui interdire toute mise en scène.



L A

Resident Evil: Afterlife
 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar