En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



1156

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Paris brûle-t-il ?

sur
Amazone

fleche
fleche

Paris Brûle-t-il ?

Un film de

René Clément

avec

Jean-paul Belmondo
Bruno Cremer
Alain Delon


- 1966 -
137
Lectures
Depuis
Le dimanche 8 Septembre 2019






Août 1944. Paris se soulève contre l’occupant et le général Von Choltitz, commandant en chef de la Wehrmacht à Paris capitule.

Cette fresque historique, au casting aussi prestigieux qu’international (1), voit se succéder des personnages historiques comme le général américain Patton, le général Leclerc, le délégué militaire national (2) Jacques Chaban-Delmas… et un certain Henri Tanguy (3) que le regardeur devine comme étant un membre dirigeant de la résistance, sans que son rôle soit explicitement exposé et sans qu’il soit précisé qu’il était un militant communiste.
Caricaturalement, durant l’occupation, la France se répartissait en trois camps d’inégale importance : les résignés, les « collabos » et les résistants. A la libération, il convenait d’occulter cette réalité, de réécrire le roman national.
« Paris ! Paris outragée ! Paris brisée ! Paris martyrisée ! mais Paris libérée ! libérée par elle-même, libérée par son peuple avec le concours des armées de la France, avec l'appui et le concours de la France tout entière, de la France qui se bat, de la seule France, de la vraie France, de la France éternelle. » 25 août 1944, de Gaulle- hôtel de Ville de Paris.
Et ce métrage participe de cette entreprise.
Ici point de collabos ou de miliciens… Ici point de résistants de dernière minute, de femmes tondues… Ici point de lutte politique entre gaullistes et communistes… Ici rien que d’héroïques résistants, du brave curé au vieillard, des commerçants aux bourgeoises en passant par les forces de l’ordre – ceux-là mêmes qui sous les ordres de Vichy s’illustrèrent lors de la rafle du Vélodrome d'Hiver (4)… et si le général Leclerc fonce sur Paris, c’est parce que la ville risquait d’être détruite et certainement pas parce qu’attendre c’était la laisser aux mains des communistes…


1-
Acteurs crédités au générique
Jean-Paul Belmondo ||| Charles Boyer ||| Leslie Caron ||| Jean-Pierre Cassel ||| George Chakiris ||| Bruno Cremer ||| Claude Dauphin ||| Alain Delon ||| Kirk Douglas ||| Pierre Dux ||| Glenn Ford ||| Gert Fröbe ||| Daniel Gélin ||| Georges Géret ||| Hannes Messemer ||| Harry Meyen ||| Yves Montand ||| Anthony Perkins ||| Michel Piccoli ||| Wolfgang Preiss ||| Claude Rich ||| Simone Signoret ||| Robert Stack ||| Jean-Louis Trintignant ||| Pierre Vaneck ||| Marie Versini ||| Skip Ward ||| Orson Welles ||| Michel Etcheverry ||| Billy Frick ||| Ernst Fritz Fürbringer ||| Konrad Georg ||| Joachim Hansen : ||| Félix Marten ||| Paloma Matta ||| Günter Meisner ||| Sacha Pitoëff ||| Albert Rémy ||| Christian Rode ||| Helmuth Schneider ||| Otto Stern ||| Tony Taffin ||| Jean Valmont ||| Karl-Otto Alberty et Peter Neusser ||| Pierre Collet ||| Paul Crauchet ||| Germaine de France ||| Bernard Fresson ||| Michel Gonzalès ||| Francis Nani et Sébastien Poitrenaud ||| Peter Jacob ||| Hubert de Lapparent ||| Roger Lumont ||| Pierre Mirat ||| Jean-Michel Rouzière ||| Georges Staquet ||| Hénia Suchar ||| Claude Vernier
Acteurs non crédités au générique
Roland Armontel ||| Georges Ass et Adrien Cayla-Legrand ||| Philippe Baronnet ||| Michel Berger ||| Paul Bisciglia ||| Paul Bonifas ||| Gehrard Bormann ||| Colette Brosset ||| Georges Béreux ||| Georges Carnazzo ||| Georges Claisse ||| Louis Daquin ||| Suzy Delair ||| Patrick Dewaere ||| Guy Di Rigo, Roland Fleury et Roger Pera ||| C.O. Erickson ||| Pierre Fabrice ||| André Falcon ||| Pascal Fardoulis ||| Michel Fugain ||| Monique Fusier ||| Lutz Gabor ||| Clara Gansard ||| Marcel Gassouk ||| Rol Gauffin ||| Jeanne Herviale ||| Claus Holm ||| Jean-Pierre Honoré ||| Nicole Jonesco ||| Catherine Kamenka ||| Billy Kearns ||| Jacques Lalande ||| Viviane Landford ||| Joëlle LaTour ||| Rudy Lenoir ||| Jacques Léonard ||| Michael Lonsdale ||| Rico López ||| Maria Machado ||| Philippe March ||| E. G. Marshall ||| Mike Marshall ||| Yves-Marie Maurin ||| Raymond Meunier ||| Jean Michaud ||| Harold Momm ||| Georges Montant ||| Russ Moro ||| Del Negro ||| Jean Négroni ||| Raymond Pierson ||| Marcel Policard ||| Alain Pommier ||| Georges Poujouly ||| Jacques Pradel ||| Jacques Préboist ||| Michel Puterflam ||| Serge Rousseau ||| André Rouyer ||| Tony Rödel ||| Jacques Santi ||| Michel Sardou ||| Pierre Tamin ||| Jean-Paul Tribout ||| Roland Urban ||| Cécile Vassort ||| Pierre Vaudier ||| Hans Verner ||| Jo Warfield ||| Joachim Westhoff ||| Dominique Zardi ||| Jean-Pierre Zola

2- https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9l%C3%A9gu%C3%A9_militaire_r%C3%A9gional

3- https://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_Rol-Tanguy

4- https://fr.wikipedia.org/wiki/Rafle_du_V%C3%A9lodrome_d%27Hiver



L A

Paris Brûle-t-il ?
 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar