En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



376

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Oblivion

sur
Amazone

fleche
fleche

Oblivion

Un film de

Joseph Kosinski

avec

Tom Cruise
Morgan Freeman
Olga Kurylenko


- 2013 -
793
Lectures
Depuis
Le jeudi 25 Avril 2013




2077. Au terme d’une guerre impitoyable contre des envahisseurs venus de l’espace, la planète Terre a été réduite à un caillou radioactif où n’errent plus que quelques Scavs (chacals).
Jack Harper, avec sa coéquipière, vit (et bien plus, puisqu’affinités) dans une station au-dessus des nuages. Il doit entretenir les drones qui sécurisent des installations extrayant des ressources indispensables à la survie des humains réfugiés sur Titan.
Mais un jour… vous pénétrez dans une salle obscure où l’on projette « Oblivion » et alors…

Le cinéma est traversé par la notion d’immortalité. Gary Grant n’est pas mort, il peut ressusciter à tout instant, pour quelques heures. Et Brigitte Bardot sera à tout jamais la merveilleuse actrice bronzant sur la terrasse de la maison de Malaparte. Il arrive parfois que le sujet même du film soit l’immortalité.

Un certain cinéma est construit autour des apparences, des invraisemblances et autres irréalités. Qui peut croire un instant à la véracité de la saga de la « Guerre des étoiles » ou des « Poupées russes ». D’ailleurs, le cinéma ne fait-il pas appel aux effets spéciaux qui vont du simple décor en carton au numérique. Il arrive parfois que le sujet même du film soit cette irréalité.

« Oblivion » invente une nouvelle immortalité, celle de la multiplication des mêmes Etres. Ainsi lorsque meurt le capitaine Jack Harper, il ne peut que ressusciter puisqu’il existe à l’infini. Mais ce film triture aussi jusqu’au sublime les apparences faisant de ses héros infinis des Etres englués dans le faux et entrainant, par là même, le spectateur sur des fausses pistes que son irréalité dissimule au mieux et dont l’explication ne sera fournie que quelques instants avant la résurrection.



L A

Oblivion
 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar