En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



502

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
My name is joe

sur
Amazone

fleche
fleche

My Name Is Joe

Un film de

Ken Loach

avec

Peter Mullan
Louise Goodall
David Mckay


- 1998 -
572
Lectures
Depuis
Le lundi 30 Juin 2014




Comment filmer cette étrange alchimie qui transmute des rapports ordinaires en amour ? Comment capter en images cette invisible relation qui s’établit entre deux êtres dissemblables ? En d’autres termes, comment filmer la naissance et l’épanouissement de l’amour ? Comment le saisir sans sombrer dans le pathos, l’exubérance ou l’exhibitionnisme entendu ?
Ken Loch semble répondre à cette question par une posture modeste et chaleureuse : sa caméra embrasse et caresse les personnages avec une tendresse infinie, une retenue permanente et réfléchie.
Mais il y répond aussi en filmant la vie, ce long fleuve d’apparence tranquille, dont les eaux engloutissent les frêles humains.
Comment filmer la vie, ses joies, sa misère ? Comment filmer ces êtres, déclassés, désœuvrés et marginalisés ; ces êtres qui vivent, qui s’embrouillent, qui pleurent… qui s’aiment ?

Joe a cessé de boire parce qu’il refusait la violence inhérente à l’alcoolisme. Sarah soigne la misère dans un dispensaire où elle enseigne l’art de la contraception. Joe n’a plus que son prénom comme fierté et une chaleureuse équipe de foot à entrainer.
Tous sont au chômage et vivent de la prostitution, de larcins et de la came qu’ils consomment et revendent…
Aucun n’a de perspectives ou de point de fuite. La misère est une glu qui interdit toute fuite en dehors du suicide… Et les nervis de la pauvreté veillent les armes à la main, toujours prêts à remettre dans le droit chemin l’agneau égaré. En d’autres termes, à ce que les pauvres n’échappent pas de leurs conditions.

Pendant ce temps-là, Ken Loch filme au mieux, au plus juste, au plus sensible… au plus simple parce qu’avec l’espoir rivé à sa caméra, cette classe ouvrière que le libéralisme espère réduire en lambeaux, mais qui a toujours le foot pour affirmer son existence.



L A

My Name Is Joe
 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar