En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



391

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Mississippi burning

sur
Amazone

fleche
fleche

Mississippi Burning

Un film de

Alan Parker

avec

Gene Hackman
Willem Dafoe
Frances Mcdormand


- 1988 -
1058
Lectures
Depuis
Le dimanche 19 Mai 2013




En juin 1964 trois militants pour les droits civiques, Michael Schwerner, Andrew Goodman et James Chaney (1) sont assassinés par des membres du Ku Klux Klan alors qu’ils se dirigent vers Philadelphia.
En 1967 dix-huit personnes sont poursuivies en justice pour ce meurtre. Sept d'entre elles sont condamnées, dont l’une à dix ans de prison.
En 1998 l’un des condamnés met en cause Edgar Ray Killen (2), responsable, à l’époque des faits, du Ku Klux Klan.
Le 23 juin 2005, Killen, reconnu coupable du meurtre des trois militants, est condamné à 60 ans de prison.
Tels sont les faits réels dont s’inspire librement ce film d’Alan Parker


Deux lavabos : moderne, pour les blancs ; vétuste pour les « colored ». Dès la première image, tout est dit sur la réalité de la ségrégation raciale. A cette image répondent en écho, à la fin du film, les paroles de la femme du shérif adjoint, incarnée par Frances Macdormand : « on ne naît pas avec la haine. On l'apprend ». Et entre ces deux moments, nous assistons au spectacle de la haine quotidienne, faite de préjugés aussi prégnants qu’insidieux, d’intimidations et de terreurs, d’explosions valant lynchages et pendaisons aux noirs jugés récalcitrants.
Comment combattre cette inhumanité grade et triomphante ?
L’agent Alan Ward (Willem Dafoe) apprendra que l’idéalisme se révèle impuissant et qu’il convient de déployer ruse et intimidation. L’agent Rupert Anderson (Gene Hackman) réalisera trop tard que ces manœuvres ne sont pas sans conséquence. Quant à Mrs Pell elle se contentera de désapprendre la haine, pendant que la communauté noire transformera sa dignité et son courage en une arme invincible, substitut à un Dieu absent.

Avec un sens du rythme et de la précision hors du commun, Alan Parker construit un film qui met à rude épreuve le spectateur qui ne manquera pas malgré tout de se réjouir du chemin parcouru par les USA entre 1964 et le 4 novembre 2008.


1- http://fr.wikipedia.org/wiki/Andrew_Goodman

2- http://fr.wikipedia.org/wiki/Edgar_Ray_Killen



L A

Mississippi Burning
 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar