En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



336

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Meteor

sur
Amazone

fleche
fleche

Meteor

Un film de

Ronald Neame

avec

Sean Connery
Natalie Wood
Karl Malden


- 1979 -
4332
Lectures
Depuis
Le samedi 17 Fevrier 2013




Un météorite, jailli du fin fond infini de l’espace, percute un astéroïde qui dérivait paisiblement entre Mars et Jupiter. L’explosion spectaculaire qu’occasionne le choc de ces deux corps célestes aura pour conséquences de briser l’astéroïde et de précipiter vers la Terre quelques débris de taille non négligeable puisque l’un d’entre eux est à même de détruire toute vie sur terre.
Face à cette menace, il n’existe qu’une solution : expédier vers l’astéroïde la flottille de fusées à tête nucléaire dont est armé un satellite militaire.
Mais encore faut-il que l’État-major accepte de rectifier la trajectoire des fusées qui pointent normalement vers l’URSS et que cette dernière accepte de joindre ses fusées nucléaires à l’armada décochée vers l’astéroïde.
Autant dire que ce ne sera pas sans mal que la Terre sera sauvée !


Ce film catastrophe, qui date d’une trentaine d’années, a, bien sûr, beaucoup vieilli. Il ne peut pas rivaliser avec les productions numériques et 3D produites aujourd’hui. Mais, si l’on fait abstraction de ce handicap visuel, on s’aperçoit très vite qu’il constitue un modèle du genre.

• Comme dans beaucoup de films-catastrophes, au commencement seule une poignée d’individus est convaincue de la catastrophe à venir.
• Parmi ce groupe de visionnaires, un homme, souvent un savant déconsidéré, va prendre la tête des opérations.
• Après cette introduction souvent hâbleuse, que hachent des inserts menaçants (Image 4), vient le temps des images.

Dans le cas présent, il s’articule autour de quatre moments forts qui vont crescendo :

• Un couple, avec enfant, d’habitants de Sibérie tente vainement de trouver un refuge alors qu’une météorite va percuter le sol.
• Un autre météorite, en s’écrasant sur les cimes enneigées d’une montagne qui surplombe une station de ski, déclenche une gigantesque avalanche qui emporte tout sur son passage. Au milieu de la foule en fuite, la caméra se focalise sur un couple de jeunes amoureux
• Une troisième météorite s’abime en mer et engendre un tsunami titanesque qui se dirige vers Hongkong. La vague submerge la ville. Au milieu de la foule en fuite, la caméra se focalise sur homme qui tente en vain de sauver sa femme, son enfant et son chien.

Un couple isolé, un couple dans une petite station de ski, un couple de Hongkongais… et la catastrophe monte à nouveau d’un cran : New York est atteinte !


A ces éléments et à leur agencement quasi constitutif du genre, le réalisateur en adjoint un autre directement lié à la période historique où il tourne le film. Nous sommes en 1979, Léonid Ilitch Brejnev règne en maitre sur le Kremlin et se prépare à envahir l’Afghanistan…
Autant dire que la guerre froide ne donne aucun signe de réchauffement.
Ronald Neame plaide pour une coexistence pacifique entre les hommes de bonne volonté, unique voie pour éviter le pire à l’humanité. Et de fait, ce météorite géant n’est qu’une métaphore des dangers réels qui menacent le genre humain.



L A

Meteor
 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar