En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



479

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Massacre à la tronçonneuse 2

sur
Amazone

fleche
fleche

Massacre à La Tronçonneuse 2

Un film de

Tobe Hooper

avec

Dennis Hopper
Caroline Williams
Jim Siedow


- 1986 -
664
Lectures
Depuis
Le vendredi 14 Mars 2014




Une dizaine d’années après le premier opus, quelques aventures cinématographiques plus loin et répondant à une logique industrielle, Tobe Hooper s’attèle à la réalisation de ce second volet des aventures de la famille cannibale.

En dix ans, si le monde a suivi une lente évolution, la famille des bouchers tronçonneurs a radicalement changé.
Elle ne vit plus recluse, dans une ferme à l’écart du monde, mais dans les vastes sous-sols labyrinthiques d’un centre d'attraction abandonné.
Converti au libéralisme triomphant, le patriarche ne vend plus de l’essence dans un piteux drugstore, mais triomphe dans l’alimentaire, grâce à sa savoureuse recette de Chili con carne.
Le massacre des Innocents n’est plus suggéré dans un hors champ savamment mis en scène par un Tobe Hooper absent de l’écran ; le sang gicle à tout va, le gore devient graphique et Dennis Hopper n’est pas le plus maladroit dans le maniement des tronçonneuses.
Un humour, style Tex Avery cartoon halluciné, déferle à l’écran, que ce soit sous forme de duel à la tronçonneuse ou, sous forme salace, d’ablation des hémorroïdes.

Mais que le spectateur tripeux des blessures cruentées se rassure, l’essentiel de ce qui faisait « Massacre à la tronçonneuse », version originelle, demeure inchangé : le marteau fracasse toujours un ou deux crânes ; les cris de la malheureuse insouciante ne désertent à aucun moment la bande-son ; la scène du bon-papa impuissant dans le maniement de la masse est reprise à l’identique.
L’essentiel est là, avec parfois d’heureuses variantes : le masque du leatherface n’est plus de cuir, mais de chair ; Vantia, la victime récalcitrante du clan des saigneux, n’est pas jetée dans un sac de patates, mais invitée à valser ; la tronçonneuse n’est plus un simple objet de terreur, mais se charge d’une sexualité trouble.



L A

Massacre à La Tronçonneuse 2
 
 
 
 


reclame

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar


En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar





Itinéraire d’un flic
- Episode 4 -
Eventration
2.99 Euros

(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique














Pinterest