En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



522

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Lucy

sur
Amazone

fleche
fleche

Lucy

Un film de

Luc Besson

avec

Scarlett Johansson
Morgan Freeman
Min-sik Choi


- 2014 -
764
Lectures
Depuis
Le lundi 11 Aout 2014




Sous un fatras de philosophie puisé aux sources de « 2001, odyssée de l’espace » ; parmi les détritus d’une neurobiologie dérobée chez un oncle d’Amérique ; au milieu d’un fouillis nauséabond d’une IA (intelligence artificielle), Luc Besson peine à construire le blockbuster décoiffant auquel il prétend.

Après une introduction absconse qu’agrémente une voix off sibylline
« La vie nous a été donnée, il y a des millions d'années. Qu'est-ce qu'on a fait avec? »
Nous quittons Lucy pour retrouver Lucy et Richard qui, devant la porte d’un palace, discutent pour savoir qui, de l’un ou de l’autre, livrera une mallette à Monsieur Chan… Trois minutes plus tard, au terme d’une halte à la réception, la pauvre Lucy est embarquée par des Coréens aussi patibulaires qu’inamicaux.
Et voilà notre Lucy avec dans le ventre un kilo de drogue New-Age !
Passons sur la scène hallucinante où la brave mule se fait bastonner le ventre à coups de godillot par un sbire libidineux de Monsieur Chang étonnamment devenu très inattentif à sa marchandise… bien évidemment le sachet se déchire et la drogue se diffuse dans l’organisme de la belle…

A partir de cet instant, le métrage souffre du syndrome des montagnes russes : la violence atteint son paroxysme ; une paisible page de spiritualité théosophique lui succède.
Fatigué par ses ruptures de rythme aux relents d’essoufflement face à la vacuité scénaristique, le regardeur sourit enfin lorsque Lucy rencontre Lucy avant de livrer le savoir absolu dans une clef USB au Professeur Norman.


Finalement ce métrage ne vaut que dans la mesure où il actualise à merveille cette chanson de Jean Ferrat :

« On connaît l'ornithoryngulus
Un des monstres de la préhistoire
Le plésiosaure-diplodocus
Qui hante encore toutes nos mémoires
On se souvient du pithécanthrope
Et de l'homme du Néanderthal
Jusqu'à l'homo sapiens de St-Trop
L'évolution restait très normale

Mais dites-moi mais dites-moi
A quoi peut correspondre en notre temps »

Ce grand n’importe quoi ?



L A

Lucy
 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar