En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



1084

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Les grandes manœuvres

sur
Amazone

fleche
fleche

Les Grandes Manœuvres

Un film de

René Clair

avec

Gérard Philipe
Michèle Morgan
Brigitte Bardot


- 1955 -
111
Lectures
Depuis
Le mardi 2 Juillet 2019






1913, dans une ville de garnison.
Armand de La Verne, lieutenant au 33e Dragon, parie qu’il deviendra l'amant de la femme que le hasard élira. Et ce dernier désigne Marie-Louise Rivière, une jeune femme arrivée depuis peu de Paris et qui a ouvert une boutique de modiste.
D'abord réticente, Marie-Louise succombe finalement aux déclarations enflammées d’Armand après qu’elle l’ait cru mort dans un duel.
Victor Duverger, un prétendant jaloux et meurtri révèle alors à la belle l'existence du pari…

Un an avant la guerre dans cette ville de garnison, la bonne société trompe son ennui dans le dérisoire des mondanités qui accompagnent des événements aussi futiles que le mariage de la fille du Préfet ou le bal de la garnison.
Et pendant ce temps, les officiers usent et abuse du prestige de leur uniforme, de l’adulation que les femmes accordent à ces couleurs qui métamorphosent chacun d’eux en Don Juan émérite. Mais gare aux commérages et aux les jalousies, car sous la bienséance se dissimulent des langues vipérines.
Le réalisateur décline avec une brillante virtuosité les jeux de l’amour et de l’aléatoire dans ce métrage dont la tonalité glisse de la comédie légère au drame amoureux (1).
Certes, le regardeur contemporain ne retiendra peut-être de ce film que la finesse esthétique des décors et des costumes et considérera le jeu du duo Gérard Philipe - Michèle Morgan suranné et celui de la jeune Brigitte Bardot quelque peu décalé, mais il sera obligé d’admettre que le réalisateur a su capter l’atmosphère insouciante d’une ville qui vit au rythme de son régiment.



1- Armand de La Verne supplie Marie-Louise de le pardonner, car s’il est vrai qu’il a cherché à la séduire dans le but de gagner un pari, il est encore plus vrai qu’il est tombé follement amoureux d’elle.
Si lors du départ du régiment pour les grandes manœuvres, elle laisse sa fenêtre ouverte alors il saura qu’elle lui pardonne.
Fin officielle : Marie-Louise garde sa fenêtre fermée, tandis que passe devant chez elle le défilé des dragons.
Fin alternative : La fenêtre est ouverte. Armand part en se croyant pardonné. Marie-Louise est retrouvée morte sur son lit.
voir : https://www.youtube.com/watch?v=W5lvkSypYS4



L A

Les Grandes Manœuvres
 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar