En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



59

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Le trou

sur
Amazone

fleche
fleche

Le Trou

Un film de

Jacques Becker

avec

Jean Keraudy
Mark Michel
Philippe Leroy


- 1960 -
2103
Lectures
Depuis
Le samedi 17 Juin 2006




Synopsis : Claude se retrouve en prison à la suite du faux témoignage de sa femme qui l’accuse d’avoir tenté de l’assassiner. Incarcéré à la prison de la Santé, il se retrouve avec quatre autres détenus qui préparaient leur évasion. Ces derniers le mettent dans la confidence. Avec une énergie farouche, les cinq hommes commencent à creuser un tunnel…

Inspiré d’une histoire vraie survenue en 1947, adapté d’un roman de José Giovanni (qui co-signe le scénario avec Jacques Becker et Jean Aurel, ainsi que les dialogues), Le trou est le dernier film réalisé par Jacques Becker (« Goupi Mains rouges », « Touchez pas au grisbi », « Casque d’or »…).
Ils se prénomment Geo, Roland, Manu et Monseigneur, pour les intimes. Les quatre complices ne tarderont pas à associer Claude à leur plan d’évasion. Un peu trop vite, peut-être, mais le temps presse et chacun, ici, semble en avoir pris pour une décennie au moins.
Roland, spécialiste de l’évasion, organise le plan dans ses moindres détails avec une connaissance parfaite du "lieu". Manu est méfiant dès le départ et le restera jusqu’au bout. Monseigneur est perspicace et cynique. Geo, quant à lui, demeure impénétrable, mais non moins efficace. Le passé des quatre personnages reste en pointillés tout au long du film, et les comportements, les choix, les traits de caractères laissent le spectateur supposer à sa guise. En revanche, on en apprend davantage de Claude.
Et tandis que des doutes ne cessent de planer dans l’atmosphère moite de la cellule, le trou prend forme. L’acharnement des prisonniers dans ce projet délicat prend alors le dessus et écarte provisoirement les interrogations. Il faut creuser. Il faut s’enfuir. Gagner l’air libre et respirer l’odeur des rues de Paris à l’aube ; le Paris si cher à Becker. Alors on creuse, on s’investit, on se rue tout entier dans le Trou qui progresse à une vitesse et un rythme qui s’opposent au calme de la cellule, tout ça grâce au montage et au bruitage qui couperaient quasiment le souffle au spectateur tranquillement installé devant son écran.
Des moments de trêve, des échanges de regards, des petits gestes viennent cependant rappeler qu’un grain de sable s’est insinué dans la machine : Claude, qu’on ne lâche plus et dont on se met à épier les mouvements les plus insignifiants. Sauf quand on l’attend au parloir ou qu’on l’invite à prendre un colis. Sauf lorsque le directeur de la Santé vient à le convoquer dans son bureau et que l’entrevue dure un peu trop. Là, le jeune détenu échappe à la vigilance de ces complices ; les doutes renaissent, mais le trou est fin prêt et l’air libre est à portée de main.
Du noir et blanc. De cette image qui tranche les corps et les décors, du grain qui creuse les ombres et les yeux. Qui creuse un trou dans le sol d’une prison devenue véritable entité aux failles potentielles : une prison comme un cerveau pourvu d’un centre de gravité, de dédales insoupçonnés, grouillante aussi d’intrus et d’obstacles aux désirs.



CYRIL HERRY

 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar