En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



172

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
-Le transporteur 3-
sur
Amazone
fleche

Le Transporteur 3

Un film de

Olivier Megaton

avec

Jason Statham
Natalya Rudakova
François Berléand


- 2008 -
409
Lectures
Depuis
Le lundi 19 Mars 2012




Ce « Transporteur », version 3, constitue à ce jour le dernier volet de la série consacrée à ce chauffeur de haut vol qui n’hésite pas à précipiter sa voiture au fond d’un lac ou à la projeter sur le toit d’un train en mouvement.

Le prétexte à ce nouvel opus se résume à peu de chose : pour contraindre un ministre ukrainien à signer un accord avec une multinationale, des spires kidnappent sa fille, puis ils obligent Frank Martin à la conduire depuis Marseille jusqu'à Odessa.
Pourquoi l’obligent-ils à un tel voyage ? Peut-être parce qu’il y avait un film à réaliser, de vieux plats à réchauffer.
Comme à son habitude Frank Martin se retrouve au centre d’une meute d’aigrefins patibulaires pour une danse acrobatique où la savate percute les mentons et autres attributs masculins au rythme d’un strip-tease qui métamorphose chaque vêtement en une arme offensive, sous le regard émerveillé de la gent féminine dont le rôle se cantonnera à sourire, dormir ou pleurer.

Pourtant, une idée non négligeable traine dans cette éclipse de scénario : Frank Martin et sa passagère ne peuvent s’éloigner à plus de 30 mètres de la voiture ; au-delà de cette distance le bracelet dont ils sont munis explose.
Partant de là, ce film aurait pu se teinter des coloris d’un voyage à huis clos à travers l’Europe. En guise de huis clos nous n’avons droit qu’à des plans à la Hunebelle au travers des vitres de la voiture de Frank Martin alors qu’en toile de fond défile un paysage peint à coup de bits et octets. Et ce maniérisme s’étend jusqu’à la scène où, tel Fandor pourchassant Fantômas, Frank Martin tente de rattraper le train qu’il poursuit en voiture.

Quant à François Berléand, il se contente d’apparitions aussi constructives qu’improbables…


Alors, faut-il voir « Transporteur 3 »?
La réponse reste identique à celle énoncée au sujet des précédentes livraisons :
Oui, à condition de ne pas rechercher un « Transporteur » en partance vers le rêve, mais un banal « Taxi » à destination du sourire.
L A


Le Transporteur 3
 
Pour réagir
à cette chronique
sur le Forum
Pour réagir sur le forum du RayonPolar


 
reclame

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar




En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar





Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011






(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Les forums du Rayon du polar ne sont pas modérés
...dans la mesure où chaque intervenant respecte les règles élémentaires du savoir vivre...
Alors n'hésitez pas :
poussez une porte...
"Site Fumeur.
Y'a plus que sur le Web qu'on peut maintenant"
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique