En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



778

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Le dernier des six

sur
Amazone

fleche
fleche

Le Dernier Des Six

Un film de

Georges Lacombe

avec

Pierre Fresnay
Suzy Delair
Michèle Alfa


- 1941 -
333
Lectures
Depuis
Le dimanche 8 Aout 2016




Six amis se partagent leur gain au jeu puis ils concluent un pacte avant de se séparer et de partir chacun aux quatre coins du monde : dans cinq ans, ils se retrouvent et se partagent de nouveau l’argent qu’ils auront gagné.
Lorsque sonne la date des retrouvailles, l’un d’entre eux tombe à la mer alors qu’il rentrait d’Afrique, le corps du deuxième, abattu par balle, disparait, un troisième est tué dans une loge de music-hall, quant au quatrième, il est poignardé dans la chambre de son hôtel meublé.
Tout laisse à penser que l’assassin est l’un des deux survivants.

Georges Lacombe adapte ici le roman de Stanislas-André Steeman (1) « Six hommes morts » (2) qui met en scène Wenceslas Vorobeïtchik, dit Wens (3). Il s’accorde quelques libertés avec ce personnage en lui octroyant le grade d’inspecteur et en lui accolant une « petite amie ». Mais qu’importe puisque le résultat est particulièrement plaisant ?
• Plaisant grâce au déroulé d’une intrigue de whodunit (4) certes classique, mais assez complexe pour tenir en éveil la curiosité du spectateur.
• Plaisant grâce à un casting aussi dynamique que convaincant. Et le spectateur ne peut que sourire des répliques aux formes de tics langagiers (5) d’un Wens (Pierre Fresnay (6)) raisonneur ou des écarts de langage d’une Mila Malou (Suzy Delair (7)) futile et égocentrée.
• Plaisant parce que mêlant avec subtilité au sordide propre aux tueurs en série une forte dose d’humour.
• Plaisant grâce au rythme soutenu qu’imposent les mouvements de caméra et un montage nerveux.
Les blasés du commentaire n’ont pas manqué de souligner que derrière George Lacombe se tenait Henri-Georges Clouzot, suggérant par là même que ce « Dernier des six » puisait sa grâce dans cette présence. L’ombre a cette étrange propriété que d’occulter. Il n’en reste pas moins que ce métrage est signé George Lacombe, un homme peu enclin au compromis quant à l’esthétique (8).


1- https://fr.wikipedia.org/wiki/Stanislas-Andr%C3%A9_Steeman

2- Prix du roman d'aventures 1931

3- https://fr.wikipedia.org/wiki/Monsieur_Wens

4- https://fr.wikipedia.org/wiki/Whodunit

5- « Prudent, mais circonspect ! »

6- https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Fresnay

7- https://fr.wikipedia.org/wiki/Suzy_Delair

8- Il rompt avec la Continental qui exigeait qu’il tourne d’autres scènes de music-hall (prétexte aux nues)



L A

Le Dernier Des Six
 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar