En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



60

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Le dahlia noir

sur
Amazone

fleche
fleche

Le Dahlia Noir

Un film de

Brian De Palma

avec

Josh Hartnett
Scarlett Johansson
Hilary Swank


- 2006 -
2221
Lectures
Depuis
Le mercredi 15 Novembre 2006


Incontestablement « le Dahlia Noir » est un film magnifique qui mérite le détour par une salle obscure.
Passons sur le travail éblouissant des décorateurs, qui ont su faire revivre le Los Angeles de 1947, et attachons-nous à une unique scène de ce film.
Bucky et Lee planquent face à un magasin de produits canins, au-dessus duquel loge un truand récidiviste.
Deux femmes, en compagnie d’un noir, sortent du petit immeuble. La caméra les abandonne, grimpe le long de la façade, atteint le toit plat, le survole et cadre l’immense champ qui s’étend au-delà. Puis, elle suit une femme, qui traverse la rue en agitant ses bras et en hurlant, avant de l’abandonner et de revenir dans l’avenue, où se cachent les deux policiers, en suivant une voiture.
Le truand apparaît à l’image. Il marche en compagnie d’une femme et se dirige vers l’immeuble. Les flics le repèrent…Une fusillade meurtrière et spectaculaire s’en suit.
Nous assistons à cette « tuerie » l’esprit ailleurs, l’esprit par-delà l’immeuble, occupé par une seule question : qu’a découvert la femme qui courait ? En fait, nous connaissons la réponse : elle a découvert le corps mutilé du Dahlia Noir.
Mais qu’importe, le résultat est le même : nous sommes convaincus que l’essentiel du film se déroule ailleurs et que nous ne venons d’assister qu’à une scène secondaire.
Et c’est avec impatience que nous attendons la venue de la police sur les lieux de ce crime, en d’autres termes, c’est avec impatience que nous attendons le début du film.
C’est peut-être là que réside une des facettes de l’immense talent de Brian de Palma : nous faire croire, grâce à un mouvement de caméra, que l’essentiel est ailleurs, est hors champ, alors qu’il n’en est rien.
Mais doit-on s’émerveiller qu’un cinéaste sache manier la caméra et sache intégrer les mouvements de celle-ci à la construction de l’intrigue et du suspense ?



L A

Le Dahlia Noir
 
 
 
 


reclame

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar


En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar





Itinéraire d’un flic
- Episode 2 -
Sodomie
2.99 Euros

(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique














Pinterest