En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



780

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Le corbeau

sur
Amazone

fleche
fleche

Le Corbeau

Un film de

Henri-georges Clouzot

avec

Pierre Fresnay
Ginette Leclerc
Pierre Larquey


- 1943 -
345
Lectures
Depuis
Le lundi 9 Aout 2016




Entre 1917 et 1922, 110 lettres anonymes (1) sont distribuées à Tulle. Déposées sur les rebords des fenêtres, des bancs des églises, dans les confessionnaux… elles déversent des tombereaux de calomnies, dénoncent des infidélités ou des malversations.
Deux d’entre elles sont signées « Madame Gibert »… Son mari ne tarde pas à perdre la raison et meurt au cours d'une crise de démence le 24 décembre 1921.
Les témoins sont convoqués à des séances d'hypnose… le 16 janvier 1922, une dictée collective permet d’identifier enfin l’auteur de ces lettres.
Cette affaire (2) défraya la chronique et c’est d’elle que s’inspire « Le corbeau ».
Reprenant et amplifiant le thème de la délation, déjà présent dans son précédent film, « L’assassin habite au 21 », le réalisateur parvient au fil des minutes à rendre palpable l’atmosphère oppressante qui enserre ce village de France. On se méfie, on s’observe, le soupçon se propage telle une épidémie et la peur s’installe, car si le malfaisant ne peut être que l’autre, chacun peut devenir victime. Le Dr Vorzet (Pierre Layquey) ne se pique-t-il pas à la morphine ? Afin de lui fournir ses doses, sa belle-sœur Marie (Héléna Manson) ne substitue-t-elle pas de l’eau distillée à la morphine destinée à un cancéreux au stade final ? Est-il déraisonnable de penser que Laura (Micheline Francey) soit infidèle ? Quant à Denise, l’infirme éternellement malade, dans quel piège tente-t-elle de précipiter le Dr Germain (Pierre Fresnay) ?
Chacun oscille entre le bien et le mal, entre l’ombre et la lumière, comme cette ampoule que le Dr Vorzet fait se balancer et dont le mouvement éclaire ou assombrit les visages. Comme cette ampoule dont on ne peut stopper les allées et venues qu’en se brulant. Et le Dr Germain est-il vraiment ce bloc à la moralité sans faille ? Pourquoi cache-t-il son passé et comment a-t-il fait pour sauver une mère lors d’un accouchement difficile ? En succombant aux avances de Denise, quelle part de lui a pris le dessus ?
Chacun est à la merci de la délation parce que chacun se tient à la frontière du bien et du mal, ne serait-ce que parce que chacun est friand du malheur des autres. Une lettre anonyme tombe du corbillard que suit une foule épeurée. La lettre git sur les pavés, chacun la contourne en la regardant fixement… un enfant la ramasse… elle circule de main en main…
Réalisé en 1943 dans les studios de la Continental, une société de production allemande établie en France dans les premiers mois de la guerre (3), ce film a reçu un accueil glacial de la critique pétainiste qui à l’ambigüité morale préfère la légèreté. Et à la Libération, il sera tout simplement interdit (4). L’heure était à la glorification de la résistance, la bassesse et la délation ne pouvaient exister en France.



1- L'auteur de ces lettres signait « L'œil de Tigre »

2- http://ledroitcriminel.free.fr/le_phenomene_criminel/les_agissements_criminels/le_corbeau.htm

3- https://fr.wikipedia.org/wiki/Continental-Films

4- Clouzot a été banni à vie du métier de réalisateur. L’interdiction du film et le bannissement sont levés en 1947
Pierre Fresnay passe quelques semaines au Dépôt et Ginette Leclerc quasi un an.



L A

Le Corbeau
 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar