En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



1005

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
La vénitienne

sur
Amazone

fleche
fleche

La Vénitienne

Un film de

Mauro Bolognini

avec

Laura Antonelli
Monica Guerritore
Jason Connery


- 1986 -
335
Lectures
Depuis
Le mardi 19 Fevrier 2019






Venise, XVIe siècle.
De juin 1575 à décembre 1576, la cité est la proie de la peste.
Les troisièmes samedi et dimanche du mois de juillet, les Vénitiens commémorent la fin de cette pandémie, qui aura fait plusieurs dizaines de milliers de morts lors de la « Festa del Redentore »

Un tourbillon de folle joie de vivre souffle sur la cité trop longtemps terrifiée par la mort noire.
De la fenêtre de son palais, Angela, une veuve aux prises à la nostalgie, est troublée par le charme d’un beau jeune homme dont la gondole remonte le canal…
Ce bel étranger, alors qu’une procession se prépare, est séduit par la beauté de Valéria, une noble dont le mari s’est absenté depuis bien longtemps…
Et durant cette nuit, la farandole sans lendemain de l’amour va tournoyer au rythme du désir brut, des frustrations et de la jalousie.

Le métrage s’ouvre sur une gondole qui, sous le soleil, s’avance vers Venise et se referme sur une gondole qui, sous le soleil, s’éloigne de Venise. Dans la parenthèse de ces deux gondoles, dans la nuit qui en occupe la plus grande part, dans ce moment quasi hors du monde, où seule la faible lumière des bougies éclaire les corps, plongeant les alentours dans une obscurité protectrice, Angela et Valéria, mettant à profit la fidélité des servantes, s’accordent des instants de libération. Et les tableaux qui ornent les murs de leurs demeures ne sont plus objet de fantasmes, mais durant ce court moment la simple représentation de la vie.

Mauro Bolognini, tirant le meilleur des décors naturels de Venise, offre à Laura Antonelli son dernier grand rôle. Elle ne se verra ensuite confier que des rôles comiques dans Grandi magazzini en 1986, Roba da ricchi et Rimini Rimini en 1987… et le pitoyable Malicia 2000 en 1991.



L A

La Vénitienne
 
 
 
 


reclame

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar


En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar





Vous avez dit farine
Hors Série
Paru au siècle dernier - 1999
8 Euros

(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique














Pinterest