En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



482

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
La orgia nocturna de los vampiros

sur
Amazone

fleche
fleche

La Orgia Nocturna De Los Vampiros

Un film de

Leon Klimovsky

avec

Jack Taylor
Dyanik Zurakowska
José Guardiola


- 1973 -
758
Lectures
Depuis
Le jeudi 1 Mai 2014




Le chauffeur de l’autobus meurt subitement d’une crise cardiaque. Les voyageurs décident de s’écarter de leur itinéraire pour rejoindre un village afin d’y trouver le repos. A leur arrivée, le village semble désert et ce n’est que le lendemain matin qu’ils rencontrent enfin les villageois.
Le « chef » du village invite les voyageurs égarés à demeurer autant de temps qu’ils le souhaitent ou du moins autant de temps que nécessaire à la réparation du bus tombé mystérieusement en panne.
Il leur annonce que la Comtesse se charge de tous les frais

Réalisé par Leon Klimovsky, réalisateur argentin, installé en Espagne depuis 1950 et grande figure ibérique du cinéma de genre, ce film souffre des défauts inhérents à la plupart des réalisations du cinéaste : la précipitation.
Ainsi, les excellentes idées, tant visuelles que scénaristiques, s’effacent tant elles sont imparfaitement et incomplètement exploitées.
Le voyeurisme ne relève que de l’anecdote visuelle seule capable de pimenter l’image d’une paire de seins entrevue par un trou dans le mur.
L’anthropophagie, et tout ce qu’il sous-entend comme organisation sociale de ce village dominé par des rapports marqués du sceau du féodalisme, n’ajoute qu’une touche horrifique à ce qui s’apparenterait, au final, à un mauvais rêve.
La mort accidentelle des enfants ne semble avoir été introduite que parce qu’elle renverse un tabou
Quant aux habitants du village, plus zombies messianiques que vampires, leur apparente normalité méritait plus qu’une prompte disparition.



L A

La Orgia Nocturna De Los Vampiros
 
 
 
 


reclame

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar


En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar





Itinéraire d’un flic
Saison 1 - Episode 4 -
Eventration
2.99 Euros

(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique














Pinterest