En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



17

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
L empire des loups

sur
Amazone

fleche
fleche

L Empire Des Loups

Un film de

Chris Nahon

avec

Jean Reno
Jocelyn Quivrin
Arly Jover


- 2005 -
2004
Lectures
Depuis
Le samedi 28 Mai 2005




Les corps de trois femmes, d'origine turque, ont été retrouvés atrocement mutilés et dans des lieux surprenants.
Le capitaine de police Paul Nerteaux, en chasse du meurtrier, se laisse convaincre par un de ses collègues et fait appel aux services de Jean-Louis Schiffer, un ancien de la brigade, radié du service pour d’obscures raisons. Il est le seul à connaître le milieu turc qui règne sur le Xe arrondissement, il est le seul à pouvoir neutraliser le tueur !

Paul Nerteaux se rend à la maison de repos où réside Jean-Louis Schiffer et découvre le personnage au milieu des vieux, mangeant son plat de soupe.
A partir de cet instant, cinq minutes après le début du film, une question essentielle ne peut qu’assaillir l’esprit du spectateur : pourquoi Schiffer, qui vit dans une maison de retraite, s’habille comme un clochard et mange bruyamment de la soupe, se teint-il les cheveux en blond ?
La réponse ne laisse rien augurer de bon… et ces mauvais présages se réaliseront au fil des minutes, tous, sans exception.
Très vite, l’orgie de gros plans sur les visages où le bout incandescent d’un cigare agace et se révèle contre-productif : elle n’ajoute aucune dureté au propos, tout au plus donne-t-elle à voir quelques impuretés de peau. N’est pas Sergio Leone qui veut.
Jusqu’à la violence qui vire au vaudeville. Comment peut-on croire un instant que Schiffer, dans une débauche de férocité, coupe les doigts au grand chef de la mafia turc, après l’avoir éborgné, impunément ? A croire, que de par ce « simple » geste, il aurait éradiqué toute la mafia turque.
Quant au scénario, on est surpris de lire que Grangé a participé à l’adaptation, tant il semble bâclé. L’histoire démarre sur un serial Killer, bifurque vers une organisation mystico-faschiste, après une légère halte dans les laboratoires des services secrets, adeptes du lavage de cerveau, pour déboucher sur les trafiquants de drogues, sans avoir oublié de faire miroiter l’hypothèse du terrorisme, le tout sur fond de gros plans et d’explications approximatives.



L A

 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar