En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



259

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Jason bourne : l héritage

sur
Amazone

fleche
fleche

Jason Bourne : L Héritage

Un film de

Tony Gilroy

avec

Jeremy Renner
Rachel Weisz
Edward Norton


- 2012 -
776
Lectures
Depuis
Le samedi 30 Septembre 2012






Les révélations de Jason Bourne menacent la carrière du Colonel Byer, pire elles risquent de mettre un terme aux expériences en ingénierie génétique qu’il dirige. Il s’agit maintenant d’effacer toutes les traces de ces activités. En conséquence, les agents, fruit du programme « Outcome », doivent être éliminés, ainsi que tous ceux qui travaillent sur ce projet. A l’aide de drone et de pilules jaunes, la grande lessive débute et, un à un, les agents sont rayés des services… Mais Aaron Cross échappe à la purge et déniche une alliée précieuse en la personne du Dr. Marta Shearing…
La chasse à l’homme planétaire qui s’engage ensuite sous les yeux curieux des caméras de surveillance n’est que la conséquence de ce dérapage initial

Disons-le immédiatement, et indépendamment des qualités de cet « Héritage », avec ce film les studios ont innové au-delà du concevable : Jason Bourne n’apparait jamais dans le film ! Ce « Jason Bourne : l'héritage » est à la saga de la Peau ce que serait un Bond sans James à la saga des doubles 0 7, ou, toutes choses restant égales par ailleurs, un whisky sans alcool…
En fait, Jason Bourne n’est plus un personnage dont on suit les aventures, mais une marque, il est ce que iPhone est au téléphone portable : une valeur ajoutée à la valeur d’échange sans valeur ajoutée à sa valeur d’usage.
Est-ce à dire que ce film ne vaudrait tripette ou pop-corn ? Que nenni ! « Jason Bourne : l'héritage » demeure un excellent thriller nerveux et astucieux qui grâce à un montage alterné (1) construit un suspense mettant à rude épreuve les nerfs du spectateur. Mais bien plus que ce procédé, que certains jugeront éculé, ce film innove dans la façon de filmer l’inévitable poursuite motorisée. La caméra ne se cantonne pas à des champs contre champs sur poursuivis poursuivants, qu’entrecoupent des plans d’ensembles (2), à des plans parcellaires louchant vers l’insert (3) ou à l’usage esthétisant de ralentis répétitifs (4). Elle filme tout et n’importe quoi, sans ordre ni cohérence, comme si l’opérateur était lui-même un des protagonistes de la poursuite.
En fait, ce film innove dans la manière d’aborder les différents moments inhérents au genre. Car si les scènes de poursuite sont, pour la plupart, filmées avec originalité, le personnage du « super méchant » est lui aussi traité différemment.
Lorsqu’apparait le super tueur, fruit d’innombrables et innommables manipulations génétiques, le regardeur s’attend à l’immanquable affrontement entre lui et le héros, combat fait de moulinets des bras et jambes dans un simulacre de chorégraphie, aux relents de Kung-fu. Eh bien, il n’en est rien ! Aux termes d’une poursuite en moto, le super méchant s’éclate contre un pilier d’un hangar.

En conclusion, puisqu’il faut bien conclure, « Jason Bourne : l'héritage » c’est du Canada Dry avec alcool. (5)



1- Alternance entre les scènes d’action et celles qui se déroulent au centre de contrôle. Les secondes surveillant les premières

2- Esthétique caractéristique d’André Hunebelle.

3- Voir par exemple « Quantum of Solace »

4- Procédé utilisé par John Woo dans « Mission: Impossible 2 »

5- Il s’agit d’une boisson sans alcool dont le slogan publicitaire était « Depuis toujours Canada dry est doré comme l’alcool, son nom sonne comme l’alcool, mais ce n’est pas de l’alcool… »



L A

Jason Bourne : L Héritage
 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar