En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



125

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Hors de contrôle

sur
Amazone

fleche
fleche

Hors De Contrôle

Un film de

Martin Campbell

avec

Mel Gibson
Ray Winstone
Bojana Novakovic


- 2010 -
986
Lectures
Depuis
Le mardi 31 Janvier 2012






Adepte de la philosophie du complot, « Hors de contrôle » nous présente les agissements assassins d’une poignée de politiciens en affaire avec l’industrie militaire de l’atome.

Emma, la fille de Thomas Craven, policier à Boston, est assassinée alors qu’en compagnie de son père elle se rendait chez un médecin. Chacun croit que la balle du tueur était destinée à Thomas Craven. Mais en rangeant les affaires de sa fille, Thomas découvre un revolver dans sa table de chevet.
Les questions qui vont découler de cette découverte conduiront Thomas Craven jusqu’au cœur des secrets d’État et de son corollaire la raison d’État.
Ingénieure en physique nucléaire, Emma travaillait comme stagiaire dans un important groupe industriel et c’est au cours de ses travaux qu’elle avait découvert que le consortium se livrait à des activités illégales. Les alertes, qu’elle avait adressées à un sénateur, étant demeurées sans effet, elle s’était tournée vers un groupe d’activistes écologiques. Ceux-ci avaient décidé d’agir immédiatement et de s’introduire dans le complexe. Malheureusement, les services de sécurité avaient découvert l’intrusion et n’avaient pas hésité à irradier les tunnels, causant la mort des membres de ce groupe.
Quant à Emma ils l’ont irradié par empoisonnement avant de l’exécuter au fusil à pompe.
Voilà ce que découvre Thomas Craven, au terme de son enquête où se croisent mensonges, faux-semblants, personnages troubles et traites.

Pour son retour sur les écrans après une longue absence, Mel Gibson interprète un père perclus de douleur et d’un besoin irrépressible de vengeance. Intériorisant ses émotions, il affiche alternativement un visage marmoréen ou des traits déformés par une haine meurtrière et prouve, si besoin, qu’il est toujours le grand Mel Gibson, capable de donner chair à des personnages complexes.
Cadencé par des scènes aussi violentes, qu’inattendues et éphémères, ce film qui, répétons-le, assoit sa vraisemblance sur la théorie du complot, ne sombre pas dans un happy end moral et attendu. Certes les méchants sont tués, mais le complot n’en est pas, pour autant, déjoué. Il semble même que la mort des protagonistes visible de celui-ci soit un élément central de sa pérennité.




L A

Hors De Contrôle
 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar