En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



504

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Hooligans

sur
Amazone

fleche
fleche

Hooligans

Un film de

Lexi Alexander

avec

Elijah Wood
Charlie Hunnam
Claire Forlani


- 2005 -
838
Lectures
Depuis
Le mercredi 2 Juillet 2014






Renvoyé de l'université Harvard, parce qu’il a préféré couvrir son camarade de chambre plutôt que de le dénoncer comme cocaïnomane, Matt Buckner gagne Londres où réside sa sœur. Très vite, il se lie d’amitié avec le frère du mari de celle-ci, Pete Dunham, leader du Green Street Elite, un groupe de supporters du club de West Ham United, adepte de la barre de fer et du coup de poing (1).

Loin de la démarche d’un Ken Loch qui explore la solidarité de classe dont le foot peut être l’un des vecteurs en ralentissant la désagrégation du tissu social, Lexi Alexander braque sa caméra sur l’un des versants les plus spectaculaires de l’univers du foot : l’ultra violence d’une frange de ses aficionados.
Cette volonté a une conséquence esthétique évidente : par moment, son film se teinte des couleurs du documentaire (2)… mais par moment seulement. Le reste du temps, le métrage se complait dans une stylisation désordonnée de la violence de rue qui n’est pas sans rappeler « Les Guerriers de la nuit » (3), l’aspect épique en moins.
Cette ambivalence génère un double sentiment de manque :
D’une part, le spectateur, avide de sensationnel, doit se satisfaire d’échauffourées fictives, aussi mal calibrées que chorégraphiées.
D’autre part, le regardeur curieux n’a pas de réponses aux questions élémentaires :
Qui sont ces supporters ? Et que font-ils lorsqu’il n’y a pas de match ?

Quant à la morale du métrage, que la réalisatrice semble expliciter en fin de course, elle est pour le moins discutable tant elle prête le flanc à tous les excès…




1- En Allemagne le film a été interdit de diffusion au cinéma pour éviter toute polémique avant la Coupe du Monde 2006

2- Ce sont de vrais hooligans qui ont joué leur propre rôle…

3- Film de Walter Hill (1980).
« A New York, où une centaine de gangs se partagent les rues, les combats font rage. La bande la plus puissante, les Gramercy Riffs dirigés par Cyrus, désirent unifier les forces et convoquent tous les gangs à un rassemblement pacifique. Mais la réunion dérape et finit dans le sang : Cyrus est assassiné.
Ce meurtre, attribué par erreur aux Warriors, déclenche sur eux la vengeance de tous les autres. La lutte pour la survie commence, le long du trajet de 40 kilomètres qui les relie à leur quartier général » (Allocine)



L A

Hooligans
 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar