En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



1068

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Hélène de troie

sur
Amazone

fleche
fleche

Hélène De Troie

Un film de

Robert Wise

avec

Rossana Podesta
Jacques Sernas
Brigitte Bardot


- 1956 -
123
Lectures
Depuis
Le samedi 15 Juin 2019






Hélène, personnage de la mythologie grecque, enjeu majeur de la guerre de Troie, fille de Zeus et de Léda, femme de Ménélas, roi de Sparte, a connu une multitude de déclinaisons cinématographiques dont certaines au titre explicite.
• Hélène de Troie (Helena), film allemand réalisé par Manfred Noa en 1924.
• Hélène de Troie (Helen of Troy), film italo-américain réalisé par Robert Wise en 1956.
• Hélène de Troie (Elaan of Troyius), épisode de la série Star Trek réalisé par John Meredyth Lucas en 1968.
• Hélène de Troie (Helen of Troy), téléfilm américain réalisé par John Kent Harrison en 2003.

Sur la plage, abandonné git le corps d’un homme survivant à une terrible tempête. Marchant dans l’eau, comme jaillissant des flots, s’avance une silhouette féminine.
Est-ce James Bond (Sean Connery) fasciné par Honey Ryder (Ursula Andress) sortant de l’eau telle « La Naissance de Vénus » ? Que nenni ! C’est Pâris (Jacques Sernas) envoûté par l’apparition d’Hélène (Rossana Podesta), une Hélène qu’il croit un instant être l’incarnation d’Aphrodite.
Et le coup de foudre est instantané ! et la Guerre de Troie aura lieu !


1956 : « Hélène de Troie », péplum qui aligne Robert Wise et Raoul Walsh à la réalisation et Sergio Leone en assistant-réalisateur, péplum au millier de figurants, aux décors grandioses et aux batailles imposantes, péplum en CinemaScope, mais aussi à l’interprétation corsetée, péplum où le regardeur découvre une Brigitte Bardot discrète dans un second rôle d’esclave.

Brigitte Bardot : « Je finis par décrocher un rôle dans un film américain, Hélène de Troie, avec Rossana Podesta. Je devais jouer son esclave. Mon anglais était minable et mon trac formidable. Le jour des essais, il y avait 80 candidates. J’appris mon rôle sur le bout des doigts, je ne savais même pas ce que je disais, mais je le disais avec tant d’assurance que je fus choisie. Sans le savoir, j’avais mis mon petit doigt dans le grand engrenage des superproductions américaines. Là, on ne plaisante pas ! J’apprenais, avec beaucoup de mal, la discipline et l’anglais. Étant allergique aux deux, je considérais ce film comme une sorte de service militaire ! […] Les Américains étaient charmants, mais pourquoi fallait-il se lever à 5 heures pour commencer à tourner à 9 ? Ma philosophie du travail les amusait, ils étaient ravis de la petite « French girl » et s’en furent le dire par-delà le grand océan. » (Wikipédia)



L A

Hélène De Troie
 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar