En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



714

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Green zone

sur
Amazone

fleche
fleche

Green Zone

Un film de

Paul Greengrass

avec

Matt Damon
Amy Ryan
Greg Kinnear


- 2014 -
623
Lectures
Depuis
Le samedi 17 Avril 2016






Dans Bagdad libéré, en marche vers la démocratie moderne, la menace plane : les armes de destruction massive restent introuvables.
Le lieutenant Roy Miller, à la tête d’une unité ADM, en vient à douter de la fiabilité des informations…
Parallèlement, une lutte politique feutrée fait rage au sein des autorités américaines : faut-il du passé faire table rase et importer un gouvernement provisoire ou vaut-il mieux s’appuyer sur l’ancien appareil militaire et des fractions du parti Baas pour stabiliser la région ?
Et pendant ce temps, la presse fait son travail… et distille les informations que lui transmet le représentant de l’Administration Bush…

Aujourd’hui, chacun sait ce qu’il en était de ces redoutables armes de destruction massive, chacun sait qu’elles n’ont jamais existé, qu’elles n’étaient que mensonge et manipulation de l’opinion publique pour justifier l’intervention militaire en Irak. Aujourd’hui, chacun peut mesurer l’étendue du chaos dans lequel est plongée la région.
Pour autant, il n’était pas inutile que ces faits soient portés à l’écran.
Librement adapté du livre « Imperial Life in the Emerald City » de Rajiv Chandrasekaran, ancien correspondant du Washington Post en Irak, « Green Zone » s’attèle à cet ouvrage.
Mêlant à la fiction des descriptions qui ne dépareilleraient pas dans un documentaire, le cinéaste, au prétexte d’un film de guerre, saisit le bourbier dans lequel s’enfonce Bagdad et la quiétude satisfaite qui règne dans la zone verte.
Derrière les fortifications qui encerclent les hôtels de luxe s’étend une ville en ruine gagnée jour après jour par une anarchie meurtrière et des règlements de compte crapuleux. Cet état des lieux sans concessions sert de cadre à l’intrigue politique sous-jacente portée par le rythme effréné et convaincant du métrage.

1er mai 2003, depuis le pont du porte-avions USS Abraham Lincoln, sous la bannière Mission accomplie, George W. Bush déclarait l'achèvement des combats.
Ils ne font que commencer, lui répond le général Al Rawi du fond de sa cache.

« Green Zone » : « C'est le plus HONNETE film sur la guerre en Irak fait par Hollywood » - Michael Moore-
« Green Zone » : un film dont on attend impatiemment la réplique française qui aurait elle pour thème l’intervention en Libye…



L A

Green Zone
 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar