En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



1080

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Et dieu… créa la femme

sur
Amazone

fleche
fleche

Et Dieu… Créa La Femme

Un film de

Roger Vadim

avec

Brigitte Bardot
Curd Jürgens
Jean-louis Trintignant


- 1956 -
163
Lectures
Depuis
Le jeudi 27 Juin 2019






Carradine, riche entrepreneur quinquagénaire, projette de réaliser une opération immobilière. Mais il a besoin d’acheter la parcelle de terrain où les frères Tardieu possèdent un petit atelier de réparations de bateaux. Malheureusement, l’aîné refuse l’offre que lui fait l’entrepreneur…
Cet aspect du scénario n’a aucune importance… et la cession de la parcelle sera réglée moyennant un nouvel arrangement.
Entre les trois hommes, Carradine et les deux frères Tardieu, Antoine et Michel, il y a Juliette Hardy, orpheline de 18 ans, à la mauvaise réputation, placée en famille d’accueil… et chacun des trois est amoureux de la belle
Cet aspect du scénario, qui est au centre du métrage, ne présente pas pour autant un grand intérêt.

« Et Dieu… créa la femme », c’est une scène d’ouverture qui dut clouer à leur fauteuil les regardeurs de genre masculin : Brigitte Bardot bronze nue couchée sur le ventre ! Et ce sont d’autres scènes qui éclaboussent l’écran d’une sensualité sauvage : Brigitte Bardot sortant de l’eau après l’incendie de son petit voilier, la robe mouillée collant à la peau ; Brigitte Bardot dansant, lascivement torride, sur la table d’un bar…
« Et Dieu… créa la femme », film mythique qui métamorphosa Brigitte Bardot en BB, sex-symbol des années 1960, film au scénario bricolé où se mêlent deux amorces d’intrigues.
« Et Dieu… créa la femme » c’est le désir de la femme dans sa brutale nécessité à se satisfaire ; c’est le bonnet de la femme libre de disposer d’elle posé sur l’étouffoir de la bienséance.

Il importe que le mot amour
Soit rempli de mystère et non de tabou,
De péché, de vertu, de carnaval romain
Des draps cousus dans le salace
Et dans l'objet de la policière voyance ou voyeurie
Nous mettrons de long cheveux aux prêtres de la rue
Pour leur apprendre à s'appeler dès lors monsieur l'abbé Rita Hayworth
Monsieur l'abbé Bibi - fricoti - fricota
Et nous ferons des prières inversées
Et nous lancerons à la tête des gens des mots
Sans culotte
Sans bande à cul
Sans rien qui puisse jamais remettre en question
La vieille la très vieille et très ancienne et démodée querelle
Du qu'en-dirons-ils (Léo Ferré)

« Et Dieu… créa la femme », c’est, à l’insu de leur plein gré, à Roger Vadim, Brigitte Bardot et consorts, l’annonce faite à la société des bouleversements à venir, des bouleversements qui l’ébranleront douze ans plus tard.



L A

Et Dieu… Créa La Femme
 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar