En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



1041

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
En cas de malheur

sur
Amazone

fleche
fleche

En Cas De Malheur

Un film de

Claude Autant-lara

avec

Brigitte Bardot
Jean Gabin
Edwige Feuillère


- 1958 -
841
Lectures
Depuis
Le samedi 1 Juin 2019






Yvette Maudet, tapineuse occasionnelle de 22 ans, assomme la vieille épouse de l’horloger qu'elle tente, avec une amie, de dévaliser.
Me André Gobillot, célèbre avocat quinquagénaire, séduit par sa naïve jeunesse, accepte de la défendre et grâce à un faux témoignage obtient l’acquittement des deux jeunes femmes.
L’histoire aurait pu s’arrêter là si Me André Gobillot n’était pas tombé amoureux d’Yvette Maudet. Et sous l’œil consterné de ces proches et en particulier de son épouse, il entame une liaison avec elle, l'installe et l'entretient.
Malheureusement, Yvette Maudet, qui aime en cachette un jeune étudiant en médecine à la jalousie maladive, n’est pas d’une grande stabilité sentimentale. Attachée à Me André Gobillot, elle ne peut s’empêcher de « voir » en cachette le jeune étudiant.

Cette adaptation cinématographique du roman éponyme de Georges Simenon (1), adaptation qui avait été nommée pour le lion d'or au festival Mostra de Venise en 1958, semble ne pas avoir échappé à la flétrissure du temps qui passe.
Les six décennies qui le séparent de sa sortie ont été fatales à la double transgression qui le charpentait.
S’il n’y a rien d’invraisemblable à ce qu’un notable quelque peu guindé tombe amoureux d’une jeune femme quelque peu délurée, filmer aujourd’hui, avec cet académisme prude, leur étreinte déclencherait d’immenses éclats de rire. Me André Gobillot (Jean Gabin) enlace Yvette Maudet (Brigitte Bardot) ; ils basculent ; ils se redressent ; Me André Gobillot est toujours impeccablement mis dans son costume cravate… Et ces stigmates du temps se multiplient tout au long du métrage.
Mais là n’est peut-être pas la marque la plus profonde du travail corrupteur du temps. Et si le métrage recelait dès l’origine les germes de sa décrépitude, non pas tant dans son dénouement moralisateur, mais plus prosaïquement dans sa durée ? 122 minutes, n’est-ce pas trop long ? Le métrage ne se pare-t-il pas des aspects d’un long tunnel ? Et les deux scènes cultes, celle où Brigitte Bardot relève sa jupe (2) et celle où elle traverse nue l’écran, suffisent-elles à distraire le regardeur contemporain ?


1- Deux autres adaptations ont été réalisées
En plein cœur de Pierre Jolivet (1998) avec Gérard Lanvin, Virginie Ledoyen et Carole Bouquet.
En cas de malheur (2010), un téléfilm de Jean-Daniel Verhaeghe, avec Line Renaud et Mélanie Bernier

2- La scène contient un plan des fesses de Brigitte Bardot. mais ce plan a été retiré du film.
https://www.youtube.com/watch?v=KDbI2BwEk4I



L A

En Cas De Malheur
 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar