Diabolik sur RayonPolar - #film


En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



1382

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Diabolik
sur
Amazone


fleche
fleche

Diabolik

Un film de

Marco Et Antonio Manetti

avec

Luca Marinelli
Miriam Leone
Valerio Mastandrea


- 2021 -
263
Lectures
Depuis
Le mercredi 22 Fevrier 2023




 


Dans les années 1960, la cité fictive de Clerville est terrorisée par un mystérieux voleur insaisissable. Personne ne connaît son identité ou son visage. On ne retient que son nom : Diabolik.

Un jour, il décide de voler un bijou précieux à la riche Eva Kant. Mais alors qu’il menace la jeune et belle femme, celle-ci lui révèle que le bijou est faux. Elle a été obligée de le vendre pour payer un maitre chanteur.
Quelque temps plus tard, la femme avec laquelle vit Diabolik, et qui ignore tout de lui, découvre des passages secrets dans son jardin. Apeurée, elle prévint la police. Et Diabolik est appréhendé, jugé et condamné à la guillotine.
Grâce à un adroit et terrible subterfuge, Eva Kant le sauve et tous deux se débarrassent par la même occasion du maitre chanteur, le vice-ministre Giorgio Caron.
Libre, le couple se rend dans la ville portuaire de Ghenf où Giorgio Caron a déposé dans une banque sa fortune

Ce métrage est la seconde (1) adaptation cinématographique de la bande dessinée éponyme fortement inspirée des méfaits de Fantômas et créée par Angela et Luciana Giussani en 1962. Ce métrage porte à l’écran le troisième opus de la série, « L'arresto di Diabolik », au cours duquel Diabolik rencontre Eva Kant.
Le regardeur sera probablement séduit par cette résurrection d’un certain cinéma des années 60, de ces années où les « méchants » se réfugiaient dans des cryptes secrètes au modernisme aujourd’hui kitsch. Il sera aussi certainement séduit par la belle Eva Kant, interprétée de façon magistrale par Miriam Leone. Le sera-t-il par la pipe de l’inspecteur Ginko (Valerio Mastandrea) ? Quoi qu’il en soit, il ne restera pas insensible à la réalisation du hold-up final.
En résumé ce Diabolik, s’il n’est pas un chef-d’œuvre du septième art n’en reste pas moins un film des plus agréables et parce que des moins prétentieux.

1- En 1968 Mario Bava avait réalisé Danger : Diabolik ! (Diabolik)



L A

  Diabolik
 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar