En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



487

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Cq

sur
Amazone

fleche
fleche

Cq

Un film de

Roman Coppola

avec

Jeremy Davies
Angela Lindvall
Élodie Bouchez


- 2002 -
744
Lectures
Depuis
Le samedi 17 Mai 2014






Paris, 1969. Paul, jeune américain, technicien de cinéma, coule des jours paisibles avec Marlène, une hôtesse de l'air.
Monteur sur « Dragonfly », un métrage du cinéma bis au scénario improbable, il consacre un temps « infini » à la réalisation de son propre film, un journal intime en N et B. Mais voilà que le réalisateur de « Dragonfly » est débarqué par la production et que le nouveau réalisateur a un accident de circulation… Et Paul se voit confier la lourde tâche de finir le film…

Attendu, tel le Messie sur le terrain ardu de la création, le premier métrage de Roman Coppola n’a pas vraiment trouvé grâce aux yeux des professionnels de la critique et du public plus enclin à s’extasier devant les prouesses d’un héros impassible de blockbuster hollywoodien. Pourtant, ce « CQ » méritait mieux que l’oubli auquel il a été relégué. Mais il est vrai que la menthe à l’eau a été détrônée depuis longtemps par le viril Red Bull Energy Drink.

Hommage au cinéma des années charnières 60-70, mais aussi hommage à ces années-là, où chacun rêvait d’un autre monde,
« Où la Terre serait ronde
Où la lune serait blonde »
et c’est dans la fiction que le réalisateur expulse ses rêves de « tout foutre en l'air »
Les révolutionnaires vivent dans la lune… sur sa face cachée. Tout un symbole quant à leur capacité d’appréhender la réalité… La réalité, elle est brune et ennuyeuse comme un journal intime filmé en N&B, tout un symbole d’un cinéma qui cherche à briser les codes, qui cherche la nouvelle image, l’image en noir.

La belle et fascinante Dragonfly, vêtue de cuir rose, n’a pas besoin de sortir de l’écran pour rencontrer Paul, il suffit que Valentine pousse la porte du studio de postsynchronisation pour que s’opère la magie du cinéma. Quant à Paul, il n’a nullement besoin d’emboiter le pas d’une quelconque héroïne d’une rose kitsch du Caire, il lui suffit de confier le volant de la Citroën DS customisée à Valentine-Dragonfly pour s’enfoncer dans l’univers coloré d’un Mario Bava qu’il réincarne en sauvant un film dessiné à la manière de « Danger: Diabolik! » ou de « Barbarella »


CQ n’est pas un film, CQ est un bonbon acidulé de nostalgie...



L A

Cq
 
 
 
 


reclame

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar


En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar





Vous avez dit farine
Hors Série
Paru au siècle dernier - 1999
8 Euros

(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique














Pinterest