En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



445

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Color of night

sur
Amazone

fleche
fleche

Color Of Night

Un film de

Richard Rush

avec

Bruce Willis
Jane March
Rubén Blades


- 1994 -
4043
Lectures
Depuis
Le mercredi 9 Octobre 2013






Le psychanalyste, Bill Capa, assiste, impuissant, à la défenestration de l’une de ses patientes (1). Ce drame lui occasionnera la perte de la vision du rouge (2) et son départ pour un long repos chez son ami et collègue Bob Moore (3).
Ce dernier lui propose de se joindre au groupe de travail qu’il anime.
Mais quelques jours plus tard, Bob Moore est sauvagement assassiné… Convaincu que l’assassin est l’un des membres du groupe de malades que suivait Bob, Bill Capa décide de poursuivre le travail de Bob.

Ce film rassemble une multitude d’éléments de genres disparates : polar ; gore ; sexe ; telenovela (4) ; religieux (5)…
Il mixe aussi, sur fond de discours psy, une palanquée de perversions, déviances et penchants : troubles obsessionnels ; troubles de la personnalité allant jusqu’au dédoublement ; sadisme et masochisme ; bisexualité et homosexualité…
Partant de là, et pensant peut-être que l’on ne parvient à mettre à nu l’âme que si l’on dénude les corps, il aligne de longues scènes d’amour dignes des films pornographiques des années 60.
Mais, disons-le sans plus attendre, 125 minutes c’est long, voire très long et ce ne sont pas les quarts d'heure de baise en eau profonde qui en raccourcissent la durée (6), et ceci d’autant plus que le spectateur devine immédiatement que la belle Rose/Richie/Bonnie n’est pas étrangère au meurtre. Alors, pourquoi attendre si longtemps pour fournir le mobile de celui-ci ?



1- Ce qui occasionne une longue scène de chute d’un corps

2- Pourquoi le rouge ? Probablement par déni du sang…

3- Scott Bakula, rendu célèbre grâce à la série « Code Quantum »

4- Genre « Sous le soleil »

5- Les spécialistes ne pourront pas rater le symbole de la clouteuse et des stigmates. Ni le final hitchcockien…

6- Tout au plus permettent-elles d’appréhender les capacités respiratoires de Bruce Willis et Jane March…



L A

Color Of Night
 
 
 
 


reclame

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar


En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar





Itinéraire d’un flic
Saison 1 - Compil -
- Episode 5 -
Emasculation
3.99 Euros

(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar
Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique














Pinterest