En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



827

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
Blood father

sur
Amazone

fleche
fleche

Blood Father

Un film de

Jean-françois Richet

avec

Mel Gibson
Erin Moriarty
Diego Luna


- 2016 -
423
Lectures
Depuis
Le mardi 2 Novembre 2016






Une lecture possible de ce métrage serait la suivante :
Après une longue absence (de sept ans) et un film qui a reçu un accueil critique extrêmement mitigé, Jean-François Richet (1) se tourne vers l’une des figures mythiques du cinéma d’action du siècle dernier, devenue méconnaissable au fil du temps et quelque peu rejetée par ses pairs. Mais l’homme vit à l’écart au milieu d’un no man’s land, entre anonymat et célébrité passée. Alors, Jean-François Richet fomente une attaque du mobil home où il se terre, attaque qui évoque le mitraillage de la caravane du sergent Martin Riggs (2) dans une des « Armes Fatales » (3). Et John Link se sépare de sa barbe et John Link retrouve son visage d’antan, celui de Mel Gibson (4).
Jean-François Richet et Mel Gibson peuvent maintenant envisager l’avenir avec optimisme…

Bien sûr, cette interprétation, qui relève du possible, n’a qu’un défaut : elle campe à l’extérieur du métrage. Alors, revenons-en à lui.
Ex-motard, ex-alcoolique, ex-taulard, etc. John Link, en liberté conditionnelle, vit reclus dans sa caravane. Mais un jour, sa fille Lydia, 17 ans, après des années d’absence, débarque chez lui. Des narcotrafiquants la traquent.
John Link décide de la protéger au prix de sa liberté… de sa vie.
La force de ce film réside dans le traitement de ce scénario aussi bref qu’une interjection. Là où d’aucuns auraient accumulé les effets de style, les montages hasardeux et les flash-back censés donner de la profondeur psychologique aux personnages, le cinéaste se contente de filmer des tronches, des déserts, des poursuites, de filmer une histoire afin de la raconter en toute simplicité au public, public ravi de retrouver, grâce à Jean-François Richet, le Mel Gibson dans sa splendeur d'antan.



1- https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Fran%C3%A7ois_Richet

2- https://fr.wikipedia.org/wiki/Martin_Riggs

3- http://www.rayonpolar.com/Films/cineaste_bis.php?num=21

4- https://fr.wikipedia.org/wiki/Mel_Gibson



L A

Blood Father
 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar