En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



524

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
A vif

sur
Amazone

fleche
fleche

A Vif

Un film de

Neil Jordan

avec

Jodie Foster
Terrence Howard
Naveen Andrews


- 2007 -
598
Lectures
Depuis
Le mardi 2 Septembre 2014




Superfétatoire, tel est l’adjectif qui qualifie l’action de raconter le scénario charpentant ce film. En fait, il suffit de le classifier pour que chacun imagine cette intrigue. « A vif » est un film d’exploitation au sous-genre hybride, entre « Vigilante » et « Rape and Revenge »… mais il est vrai que la vengeance constitue l’une des motivations au justicier dans la ville…
A la différence du classique « Rape and Revenge », style « I Spit on your grave », version 1 ou 2, « A vif » ne s’ouvre pas sur un viol bestial, mais sur une mortelle bastonnade. Par contre, la suite ne déroge pas aux obligations du genre « Vigilante » : le survivant achète un gun et se dresse dans la nuit incertaine afin de rendre sa justice.
Autant dire que la racaille va prendre cher… Autant dire que le débat va s’emparer des bouffeurs de maïs soufflé. Les uns se scandalisent de ce qu’ils caractérisent d’apologie de la justice privée et expéditive, les autres se réjouissent de cette même la justice privée et expéditive. Des deux camps, quel est celui qui a raison ? Impossible de répondre objectivement, tout juste peut-on dire qu’il est heureux que chacun n’agisse pas comme un « justicier dans la ville » car, si tel était le cas, nos villes ne seraient plus qu’un permanent champ de tir…
Mais revenons-en à ce film, où Jodie Foster enfile avec élégance les oripeaux de Charles Bronson, pour un sixième opus de la saga du « Justicier ». Ainsi, Paul Kersey a changé de sexe ! Paul Kersey est devenu Erica Bain… L’homme s’est réincarné en femme ! Et cette modification, comme par contagion, s’étend au métrage, à son style, à son esthétique : la testostérone cède le pas à la psychologie. La caméra s’embrouille et découvre des angles improbables ; la lenteur s’installe dans des plans fixes et la voix off ponctue le cheminement de la justicière…

Mais le cinéma, à l’image de la cuisine, n’échappe pas à la règle de la recette : ce n’est pas parce que l’on cuit en remuant plutôt dans le sens des aiguilles d’une montre que le plat sera meilleur que si l’on avait remué dans le sens contraire. Et « A vif » se révèle, au final, pour ce qu’il est : un métrage à destination des aficionados de Jodie Foster



L A

A Vif
 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar-Film-Série
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
Certaines illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar