En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar



872

fleche Soutenez RayonPolar en achetant
dunkerque

sur
Amazone

fleche
fleche

Dunkerque

Un film de

Christopher Nolan

avec

Fionn Whitehead
Mark Rylance
Jack Lowden


- 2017 -
397
Lectures
Depuis
Le mercredi 26 Juillet 2017






Entre le 26 mai et le 4 juin 1940, environ 400 000 soldats britanniques, canadiens, français et belges, qui battent en retraite après la percée de Sedan, sont acculés sur les plages de Dunkerque, pris sous le feu de la Wehrmacht.
Une vaste opération d'évacuation est mise en place pour ramener le plus possible d’hommes en territoire anglais... (1)

Au travers les péripéties de quelques soldats mutiques pour certains, d’aviateurs héroïques et de marins patriotiques, le cinéaste s’intéresse à cet épisode probablement déterminant de la Seconde Guerre mondiale. Et à chacun des protagonistes qu’il suit, il attribue une unité de temps différent : semaine pour les soldats coincés sur la plage ; un jour sur la mer pour le voilier qui traverse la Manche en direction de Dunkerque ; une heure pour les pilotes des Spitfire, avion de la Royal Air Force, en mission de défense de la flotte.
Oublions cette déconcertante option quant au traitement du temps, oublions les nombreux silences historiques quant au rôle des troupes françaises ou à l’étonnante indécision d'Adolf Hitler qui valida l’ordre de suspendre l’offensive sur Dunkerque… oublions tout, ne retenons que l’effroi et l’incessant danger, que l’image de ses hommes pris dans les flammes d’une nappe de pétrole en feu, de ses autres hommes qui se jettent à terre lorsque tombent les bombes ou de ces autres encore qui tentent de se sauver de ce destroyer qu’une torpille à atteint…
Christopher Nolan est un virtuose de la caméra immergé et le regardeur cloué à son fauteuil se laisse happé par la justesse des images… mais lorsqu’il quitte la salle de projection et qu’il s’ébroue une évidence s’impose à lui : ce film aurait pu durer deux heures de plus ou deux heures de moins, puisqu’il est une histoire sans fin, une histoire hors du temps, la démonstration d’un incontestable savoir-faire




1- En 1964, Henri Verneuil consacre un film à ce même épisode : « Week-end à Zuydcoote »
https://fr.wikipedia.org/wiki/Week-end_%C3%A0_Zuydcoote_(film)#Synopsis



L A

Dunkerque
 
 
 
 


Pour être informé des Mises à Jour, Abonnez-vous à l'Hebdo du RayonPolar
Indiquez votre Mail

Les réclames du RayonPolar
getfluence.com


Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le jeudi 3 Novembre 2011







En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar