Jean-Claude Claeys

Les 13 vertus pédagogiques du roman policier

Par Moez Lahmédi

647
Lectures depuis
Le jeudi 30 Avril 2016

Imprimer

Depuis les années quatre-vingt, le roman policier ne cesse d’attirer l’attention des didacticiens et de faire l’objet de maintes recherches et d’enquêtes visant à mettre en lumière sa littérarité et ses vertus pédagogiques. Petit vilain canard à sa naissance, le roman policier est devenu aujourd’hui le Roi des Cygnes sur la planète des signes. Peu à peu, année après année, cet « aventurier » issu des classes populaires a réussi à conquérir les forteresses des Belles Lettres ou plutôt de la littérature « classique » (celle qu’on enseigne en classe) et à occuper une place de choix au sein du système littéraire français et anglophone. Qui aurait imaginé qu’un jour, il serait adoubé et ennobli par la Pléiade ? Désormais, l’ancienne dichotomie littéraire vs paralittéraire n’est plus opératoire dans le champ de la critique, car il s’est avéré que d’un point de vue narratif, thématique, stylistique, structurel et actantiel, le roman policier remplit toutes les conditions qui feraient de lui un excellent représentant de la littérature et un excellent support pédagogique exploitable à l’école primaire, au lycée et surtout à l’université. D’ailleurs, les travaux de recherche (entre autres ceux publiés par les instituts Universitaires de la Formation des Maîtres (IUFM), des CNDP et des CRDP) qui visent à mettre en lumière les vertus pédagogiques du roman policier sont de plus en plus nombreux. Nous pouvons en citer : Lire et écrire avec le roman policier au cycle 3 de Marie-Luce Gion et Pierrette Slama (aux éditions Argos), Enquête sur le roman policier pour la jeunesse (dir. Françoise Ballanger, Ed. La Joie par les livres, Paris, 2003), Activités de lecture à partir de la littérature policière de Christine Houyel et Christian Poslaniec (Hachette, 2001), La littérature policière de jeunesse : caractéristiques des genres et propositions didactiques de Catherine Vernet (Pratiques, décembre 1995, n°88), Littérathèmes anthologie pour le cycle trois, le policier de Dominique Mégrier et Alain Héril (Retz, paris, 2003) et Lire le polar en classe Lecture littéraire au cycle 3 et en 6ème de Michel Vigier (CDDP de La Dordogne).
En fait, nous pouvons résumer les vertus pédagogiques du roman policier en ces 13 points :




Les réclames du RayonPolar

Pour votre publicité, contactez le site

Pub sur RayonPolar

Sur les 32200 pages du Site
chiffres Google Le mercredi 3 Novembre 2011

0.99 euros au format Kindle
4.47 euros au format broché
sur








En accédant à ce site marchand par l'intermédiaire de ce lien vous soutenez financièrement le RayonPolar






Site dédié au Polar (roman policier)
Si vous entrez directement sur cette page,
Retrouvez ses nouvelles en ligne, ses critiques de polars, de films, de séries TV
Sa liste de revues et sa galerie de couvertures de polars anciens.
Visitez le Rayon Polar
Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les gros mensonges et les statistiques.
- Benjamin Disraeli (1804-1881), homme politique britannique

















Pinterest
(C) Les textes n'engagent que leurs signataires
RayonPolar
La majorité des illustrations de ce site sont des reprises des couvertures de la collection Néo et sont signées de
Jean-Claude Claeys.

Reproduit ici avec son aimable autorisation
Pour visiter son Site
Pour acheter des originaux
Cliquez sur l'image
RayonPolar